Culture

VIDÉOS. Ce que portent les jeunes dans le XIXe arrondissement de Paris

Temps de lecture : 2 min

Dans notre nouvelle série vidéo «Cadavre Exquis», plusieurs jeunes parisiens nous parlent de leur rapport à la mode, aux tendances et aux codes vestimentaires de leur génération. Premier volet au lycée Henri-Bergson (XIXe).

Accédez directement aux épisodes ici. Et la suite de la série au lycée Janson-de-Sailly, dans le XVIe arrondissement de Paris, ici.

Ils sont jeunes, ils approchent dangereusement de l'âge adulte et vivent à Paris ou dans sa proche-banlieue. Chaque matin, avant de partir à l'école, ils réfléchissent à la manière dont ils vont s'habiller, se chausser, se coiffer, s'apprêter ou se maquiller.

Ils sont jeunes et, comme pour chaque génération, ils portent un regard bien spécifique sur la mode, les tendances et les codes vestimentaires à adopter ou, à l'inverse, à absolument éviter. Afin d'interroger et documenter le rapport de ces jeunes à la consommation et, plus particulièrement, à la mode, nous sommes partis, avec une caméra, arpenter quelques lycées de Paris ou de sa proche-banlieue.

Pour la première étape de cette série, Cadavre Exquis, direction le lycée Henri-Bergson, dans le XIXe arrondissement de Paris, dans le nord de la capitale, où nous avons rencontré Shannon, Yéléna, Boubacar, Zachary et Ugo.

Épisode 1 | «Les pieds»

Épisode 2 | «Les bustes»

Épisode 3 | «Les têtes»

Pour retrouver les autres épisodes de la série et toutes nos autres vidéos, abonnez-vous YouTube ou rendez-vous sur notre page Facebook.

Newsletters

«Pleasure», la pornographie comme modèle et comme défi

«Pleasure», la pornographie comme modèle et comme défi

Le film de Ninja Thyberg accompagne une jeune fille dans les méandres de l'industrie du hard californienne.

Dave Chappelle n'a pas changé, c'est nous qui nous sommes trompés sur son compte

Dave Chappelle n'a pas changé, c'est nous qui nous sommes trompés sur son compte

On a cru que l'humoriste était progressiste, ce n'est pas le cas.

Splendeurs et misères d'«Illusions perdues»

Splendeurs et misères d'«Illusions perdues»

La brillante adaptation du chef-d'œuvre de Balzac par Xavier Giannoli réussit l'évocation d'une époque passée en suggérant le présent, mais surenchérit sur la noirceur au risque d'un dangereux déséquilibre.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio