Tech & internetMonde

Pourquoi le portrait officiel de Trump n’est plus libre de droit

Repéré par Mathilde Dumazet, mis à jour le 06.06.2017 à 12 h 50

Repéré sur The Daily Dot

Après une requête anonyme, Wikimedia Commons a décidé de supprimer de sa banque d’images la photo qui illustre la biographie de Trump sur le site de la Maison-Blanche. Pourtant, selon les règles de copyright de cette dernière, la photo devrait être utilisable par tous, sans paiement.

US President Donald Trump announces the Air Traffic Control Reform Initiative in the East Room at the White House in Washington, DC, on June 5, 2017. NICHOLAS KAMM / AFP

US President Donald Trump announces the Air Traffic Control Reform Initiative in the East Room at the White House in Washington, DC, on June 5, 2017. NICHOLAS KAMM / AFP

Depuis le 3 juin, une activité inhabituelle a été remarquée par le Daily Dot sur la page Wikimedia Commons de Donald Trump. Le portrait officiel du 45e président des États-Unis a été supprimé à la suite d’une requête anonyme d’un internaute. Jusqu’à nouvel ordre, il n’existe plus que trois portraits officiels de Trump libres de droit et utilisables par tous, respectivement de 1964, 2008 et 2014.

Comme il est d’usage en cas de débat sur l’utilisation d’une photo sur Wikimedia Commons, une conversation a été ouverte entre quelques bénévoles qui se chargent de passer en revue les requêtes envoyées par les internautes. Ces bénévoles sont libres d’argumenter en fonction de leurs convictions personnelles et cette requête a fait prendre à la conversation un tournant bien différent du simple débat sur les droits d’utilisation de la photo.

«Apparemment, cette requête contient des informations communiquées par un individu anonyme qui indiquent que cette photo et ses dérivées n’ont pas été réalisées pour le gouvernement américain et ne relèvent par conséquent pas du domaine public. Le photographe est Doug Coulter. Rien ne nous autorise à confirmer si la requête vient de lui ou non. C’est incroyable que le portrait officiel du président ne soit pas dans le domaine public, mais bon… apparemment, les photos de l’Oompah Loompah en chef doivent être supprimées des Wikimedia Commons», peut-on lire dès les premières lignes de la conversation.

Obama dans le domaine public, pourquoi pas Trump?

Incroyable? Pour les Américains peut-être mais pas pour les Français. Les droits des portraits officiels des présidents de la Ve République sont exclusivement détenus par La Documentation française tandis que tous ceux de Barack Obama sont disponibles sur «les Commons». D’où la grande interrogation des bénévoles quant à la suppression de celui de Donald Trump.


À sa publication, la photo avait beaucoup fait parler d’elle. Sur le site PetaPixel, 46% des internautes interrogés (soit 13.000 personnes) considèrent qu’elle est «horrible». Malgré la lueur austère dans le regard du président, cette photo a été choisie par la Maison-Blanche pour illustrer la biographie de Trump sur le site officiel de la présidence, puis comme portrait officiel. Si on suit la politique de copyright de la Maison-Blanche, toutes les photos publiées sur son site sont libres de droit et relèvent des Creative Commons. Le débat aurait donc pu s’arrêter là, mais le cas de cette photo est un peu plus compliqué.

Photographe d'État? 

La requête envoyée à Wikimedia Commons contiendrait des informations selon lesquelles Doug Coulter, le photographe, «aurait pris la photo en décembre 2016, avant que Trump ne soit investi». On ne sait donc pas s’il officiait pour le gouvernement lorsque la photo a été prise et l’un des bénévoles qui a traité la requête a affirmé «qu’il était clair que le propriétaire des droits n’avait pas donné son accord» pour la diffusion de la photo sur Wikimedia Commons.

En revanche, ce que ne précise pas le Daily Dot, c’est que d’autres photos de Doug Coulter ont été réalisées avant ou pendant la cérémonie d’investiture de Donald Trump, et ce dans le cadre d’un contrat avec son bureau exécutif, contrat pour lequel il a sûrement du percevoir une rémunération. Par conséquent, ces photos sont considérées «en tant qu’œuvres du Gouvernement fédéral des États-Unis» et relèvent donc du domaine public.

Le photographe avait d’ailleurs retweeté l’analyse d’un site d’analyse d’image qui avait relevé que «la meilleure photo de Trump publiée par la Maison-Blanche avait été sourcée Wikimedia Commons».

La photo devrait réapparaître d’ici peu sur Wikimedia Commons, mais la procédure de suppression est assez simple et accessible (tout comme celle de modification des pages Wikipedia) pour que la bataille continue encore longtemps.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte