Monde

Six morts dans un attentat à Londres

Temps de lecture : 2 min

Dans le centre de Londres le 3 juin 2017.
DANIEL SORABJI / AFP
Dans le centre de Londres le 3 juin 2017. DANIEL SORABJI / AFP

Six personnes ont été tuées dans une attaque terroriste à Londres, en Angleterre, moins de deux semaines après l'attentat de Manchester lors d'un concert, qui avait fait 22 morts. Celui de Londres s'est produit dans les quartiers touristiques de London Bridge et Borough Market et compte aussi au moins 30 blessés.

Trois hommes ont mené l'attaque peu après 22H: à bord d'une camionnette, ils ont renversé plusieurs passants, six selon des témoins. Ils ont ensuite abandonné leur véhicule près d'un marché couvert (Borough Market) et poignardé des passants, avant d'être abattu par la police, qui estime avoir tué tous les responsables directs de l'attentat.

Ce nouvel attentat survient à 4 jours d'élections législatives en Angleterre, que Theresa May avait convoquées, en avril, de manière anticipée, pour renforcer sa position dans les négociations du brexit avec l’Union européenne. La campagne avait été interrompue brièvement après l'attentat de Manchester, d'un commun accord entre la Première ministre conservatrice et de son rival travailliste Jeremy Corbyn.

Slate.fr

Newsletters

Tout les sépare, mais le pape François et Emmanuel Macron ont beaucoup à se dire

Tout les sépare, mais le pape François et Emmanuel Macron ont beaucoup à se dire

Le président français fera, le mardi 26 juin, la visite traditionnelle au Vatican. Il cherchera à faire bénir son projet de relance européenne et le pape François tentera de convaincre la France de ne pas céder à la vague populiste et anti-migrants.

Trop éduquées, trop ambitieuses: les femmes mongoles ont du mal à trouver un mari

Trop éduquées, trop ambitieuses: les femmes mongoles ont du mal à trouver un mari

Avec le tournant des années 1990, les femmes ont eu accès à l'éducation: la pression culturelle demeure.

Une femme voilée sur quatre s'est déjà fait pousser sur une plateforme de métro à New York

Une femme voilée sur quatre s'est déjà fait pousser sur une plateforme de métro à New York

La Commission sur les droits humains de New York vient de publier un rapport sur les discriminations dont sont victimes certaines minorités.

Newsletters