Monde

Pourquoi les Américains sourient autant

Repéré par Grégor Brandy, mis à jour le 30.05.2017 à 10 h 14

Repéré sur Digg

Il n'existe aucune raison pour sourire autant.

Barack Obama, le 23 octobre 2016, à Las Vegas. Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Barack Obama, le 23 octobre 2016, à Las Vegas. Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Les Américains sourient beaucoup. À tel point que l'on avertit parfois les touristes de certains pays, explique une vidéo The Atlantic, repérée par Digg, qui cherche à comprendre pourquoi. Ce sourire enthousiaste, avec de grandes dents blanches, est assez caractéristique. En juin 2015, le New York Magazine avait d'ailleurs essayé de comprendre pourquoi les Américains sont si obsédés à l'idée d'avoir des dents «parfaites». Reste que pour certains, la situation est loin d'être aussi simple. Malgré tout, le cliché des Américains reste parfois associé aux grandes dents blanches.

Le site américain rappelle qu'outre-Atlantique, un sourire peut indiquer que l'on est joyeux confiant ou neutre, alors que dans d'autres pays «on a l'air un peu stupide quand on sourit sans raison», et indique qu'il existe plusieurs études pour comprendre les raisons de ce phénomène.

«Les pays avec les passés migratoires les plus importants s'appuient historiquement plus sur la communication non-verbale. Les gens peuvent donc sourire plus. [...] Les auteurs ont découvert que l'expression émotionnelle était corrélée avec la diversité. En d'autres mots, quand il y a beaucoup d'immigrants autour de nous, on peut avoir à sourire plus pour établir confiance et coopération puisque vous ne parlez pas tous la même langue. Et dans les pays moins divers, les gens sourient plus pour établir un sentiment de supériorité. Dans ces pays, sourire est un moyen de conserver la hiérarchie.»

Et si les Américains sourient beaucoup, et sont plus enthousiastes, ces derniers ont cependant parfois du mal à l'exporter. S'ils ont dû apprendre aux employés russes du premier McDonald's à sourire, ils ont aussi dû dire aux employés allemands de Walmart d'arrêter de le faire parce que pour certains clients, cela relevait de la drague.

«En d'autres mots, le sourire américain est un produit de sa culture. Et comme n'importe quel autre produit, on essaie de l'exporter un peu partout dans le monde.»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte