France

A Cannes, on craint l'attaque terroriste sur la croisette... et depuis la mer

Mathilde Dumazet, mis à jour le 23.05.2017 à 16 h 17

Le dispositif de sécurité a été nettement renforcé à Cannes pour le festival. Les autorités redoutent une attaque d'un véhicule bélier, depuis la terre mais aussi depuis la mer.

Un policier surveille les contrôle de sécurité à l'entrée du salle de cinéma, le 20 mai 2017 au Festival de Cannes | Olivier MORIN / AFP

Un policier surveille les contrôle de sécurité à l'entrée du salle de cinéma, le 20 mai 2017 au Festival de Cannes | Olivier MORIN / AFP

CANNES

En arrivant sur la croisette au lendemain de l’attentat de Manchester, il n’y avait pas forcément plus de militaires que d’habitude, mais les files d’attente pour accéder aux salles étaient un peu plus longues qu’aux séances matinales des jours précédents.

Les vigiles contrôlent les badges de chacun avec plus d’attention. Au contrôle des sacs, le spray de crème solaire, qui avait jusque-là passé sans problème une dizaine de contrôles de sécurité, est confisqué. «C’est marqué inflammable dessus», fait remarquer l’hôtesse avant de s’excuser, «désolée, c’est la règle»

Une séance plus tard, Thierry Frémaux commence son discours d’introduction au film d’Abbas Kiarostami par un hommage aux victimes de l’attentat de la veille, avant d’annoncer qu’une minute de silence allait être observée à 15h et que le feu d’artifice prévu pour fêter le 70e anniversaire du festival sera annulé: «Je voulais dire notre solidarité avec la ville de Manchester, il faut montrer qu'on ne se laisse pas faire et que la vie continue. A 15h, nous serons en haut des marches pour observer une minute de silence.»

Presque un an après l’attentat de Nice, tous les moyens ont été mis en œuvre pour que la sécurité soit maximale sur le site du festival. D’énormes jardinières ont été installées sur la croisette pour empêcher une attaque à l’aide d’un véhicule. «Le tapis rouge sera préservé. Mais le dispositif est sensiblement renforcé à l'instar de tous les grands événements depuis le 14-Juillet. On prend en compte les nouvelles menaces et toutes les composantes, terre, air, mer», indique un dirigeant de la police nationale à l'AFP.

Cela se traduit par une flotte de la gendarmerie maritime et des bateaux de la Préfecture Maritime de la Méditerranée qui longent la croisette. «C’est la première fois que je vois autant de bateaux pour la sécurité, il y a même des bâtiments militaires dans la baie», explique un skipper qui travaille sur le port.

Crédit photo: Guillaume Doll

En effet à Cannes, on redoute une attaque par la terre mais aussi depuis la mer. Pour empêcher une éventuelle attaque par un bateau bélier, la vitesse des bateaux dans la baie a été limitée à 5 ou 3 nœuds selon la zone de navigation et la gendarmerie effectue des contrôles fréquents sur les embarcations qui sillonnent la baie. «Ils contrôlent même les navettes», explique le skipper. 

Sur les quelques tronçons de sable accessibles à tous, pas de surveillance physique visible le soir, mais plus de 500 caméras de surveillance ont été installées dans toute la ville. Les vigiles à l’entrée des plages privatisées ne sont pas bavards et préfèrent ne pas s’exprimer sur les dispositifs de sécurité mis en place pour protéger les soirées qui ont lieu en bord de mer. La protection des quelques 150 stars invitées pour fêter l'anniversaire du festival est le secret le mieux gardé de la croisette... après la liste complète des noms des invités. 

Mathilde Dumazet
Mathilde Dumazet (13 articles)
Étudiante à l'école de journalisme de Sciences Po
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte