Tech & internet

«Nul en Photoshop», un homme réalise de superbes illustrations... avec Paint

Temps de lecture : 2 min

Un peu de talent, et beaucoup d'heures passées derrière un écran.

«Camp Redblood and the Essential Revenge» - Pat Hines (via Imgur)
«Camp Redblood and the Essential Revenge» - Pat Hines (via Imgur)

Vous vous souvenez du temps où l'on allait sur Paint pour essayer de dessiner quelque chose avant de rapidement renoncer parce que l'on était incapable de faire quoi que ce soit? Eh bien, certains ont persisté. C'est le cas de Pat Hines, un artiste originaire de Boston, aux États-Unis, et qui, puisqu'il n'a jamais réussi à maîtriser Photoshop, s'est mis à optimiser au maximum ce que lui proposait Paint. Et au vu de ses illustrations, on en arrive à se demander comment il réussit de telles choses.

Dans les commentaires, il explique tout faire à la souris en utilisant deux versions différentes du logiciel: une vieille pour réaliser les dessins au trait, parce que «le nouvel outil de trait de Paint craint», selon lui, avant d'utiliser la nouvelle version pour ajouter les couleurs.

Sur Imgur, il a récemment posté quelques pages de son premier livre, Camp Redblood and the Essential Revenge, qu'il décrit comme une histoire combinant «tous les éléments d'un classique de camp d'été: des maniaques du couteau aux monstres des films d'horreur des années 1980, en passant par les comédies tapageuses de la même époque».

«Zoomez et regardez de près»

Son message sur Imgur lui a attiré pas mal d'attention de la part de Reddit, et du blog Bored Panda, notamment. Sur le site de partage d'images, Pat Hines raconte qu'il est «nul en Photoshop et sur les autres programmes. Je travaille exclusivement sur Paint depuis plus de dix ans».

«Je dois mon art aux longues heures de nuit passées au bureau d'accueil d'un hôpital.»

Patrick Hines avait déjà été repéré en juillet 2014 par la version espagnole de Yahoo!, qui avait réalisé un diaporama de plusieurs de ses œuvres déjà réalisées sur Paint.

Comme le précise Quartz, pour tous ceux qui seraient sceptiques, Pat Hines leur conseille de faire un tour sur son profil Deviantart, où l'on peut voir plus de ses dessins et leur évolution de croquis à la version finale. Et pour les plus méfiants, il leur conseille de «télécharger les images, zoomer, et regarder de très près».

Slate.fr

Newsletters

En Indonésie, le compte Instagram d'un dessinateur de personnages homosexuels mystérieusement supprimé

En Indonésie, le compte Instagram d'un dessinateur de personnages homosexuels mystérieusement supprimé

Le Gouvernement indonésien assume avoir demandé la suppression de ce compte au réseau social, qui dément pour sa part avoir satisfait à sa demande.

Twitter, vecteur de la haine ordinaire

Twitter, vecteur de la haine ordinaire

À la lumière des agissements outranciers de la Ligue du LOL, il est temps de dénoncer ce médium dont on détourne la raison première pour mieux distiller sa petite haine au quotidien.

Se servir de la reconnaissance faciale lors d’un procès, une délicate question éthique

Se servir de la reconnaissance faciale lors d’un procès, une délicate question éthique

Aux États-Unis, le procédé commence à être utilisé dans des affaires mineures.

Newsletters