Politique

OTAN: Fillon engagera la responsabilité du gouvernement

Temps de lecture : 2 min

Le premier ministre a annoncé qu'il engagera la responsabilité du gouvernement sur le retour de la France dans le commandement integré de l'OTAN. En application de l'article 49-1 de la Constitution, le gouvernement chuterait si il était mis en minorité lors du vote à l'Assemblée nationale le 17 mars prochain.

Fervent opposant à cette mesure, Hubert Védrine explique dans le Monde pourquoi la France ne devrait pas réintégrer le commandement intégré de l'OTAN. Selon lui, l'OTAN est le principal obstacle au développement d'une véritable défense européenne, et il ne faut pas espérer une européanisation de l'Alliance si la France est réintegrée.

Une opinion radicalement opposée à celle que Jean-Claude Casanova développe sur Slate.fr.

(Photos: REUTERS/Michael Buholzer)

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

En savoir plus:

Newsletters

L'Union européenne punit les «zones sans LGBT» polonaises

L'Union européenne punit les «zones sans LGBT» polonaises

Les communes n'auront pas le droit de participer à un programme de jumelage européen qui ouvre le droit à une subvention.

Trump peut-il vraiment repousser les élections?

Trump peut-il vraiment repousser les élections?

Non.

L'austérité salariale, nouveau graal de la politique économique

L'austérité salariale, nouveau graal de la politique économique

Comment évolueraient les taux d'intérêt en cas de reprise de l'inflation? Peut-on viser à la fois hausse des salaires, solvabilité des États et stabilité financière?

Newsletters