France

Dray «pourrait reprendre la tête de liste PS dans l'Essonne»

Slate.fr, mis à jour le 17.12.2009 à 9 h 23

Julien Dray ,le député PS de l'Essonne, ne devrait pas être cité devant le tribunal correctionnel, selon un rapport adressé par le procureur de Paris mardi 15 décembre au parquet général, rapporte lemonde.fr. Il pourrait faire l'objet d'un simple rappel à la loi, de même que le président de SOS-Racisme, Dominique Sopo.

L'enquête préliminaire impliquant Julien Dray portait sur des mouvements de fonds suspects entre 2006 et 2008 en sa faveur, pour un montant de 351.027 euros, et provenant d'associations dont le député est proche, notamment les Parrains de SOS Racisme et la Fédération indépendante et démocratique lycéenne (Fidl). Dominique Sopo, le président de SOS-Racisme, et cinq autres dirigeants de l'association avaient été placés en garde à vue en juin dans le cadre de l'enquête.

Le parquet de Paris écrit dans son rapport:

Aucun élément objectif de l'enquête, ni aucune déclaration, ne permet d'apporter la preuve, avec suffisamment de certitude, qu'il connaissait l'origine véritable des fonds (...), encore moins qu'il soit intervenu dans la mise en place du système.

Les remboursements intervenus, l'absence de plainte de la part des associations concernées qui n'estiment pas avoir subi de préjudice, la relative modicité des sommes en jeu, conduisent à considérer que la saisine du tribunal correctionnel par voie de citation directe n'apparaît pas nécessaire pour réparer le trouble public susceptible d'avoir été causé par les agissements des protagonistes de cette affaire. La voie alternative aux poursuites du rappel à la loi semble être suffisante

Contacté par Le Monde pour réagir à la nouvelle, Jean-Paul Huchon, président socialiste de la région et candidat à sa succession, a déclaré que Julien Dray pourrait, «s'il le souhaite, reprendre la tête de liste dans l'Essonne» s'il n'est effectivement pas renvoyé devant le tribunal correctionnel. Les responsables socialistes du département de l'Essonne avaient décidé de conditionner la candidature du député de l'Essonne au classement sans suite du dossier.

[Lire l'article complet sur lemonde.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Rose, Parvin ♣( Internet Problem ), Flickr, CC

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte