France / Tech & internet

L'Amérique salue le président Emmanuel… Machran, Macroon, Makrin, Macroh?

Temps de lecture : 2 min

En 2007, la BBC avait publié un guide phonétique à l’usage de ses animateurs pour la prononciation des noms des candidats à la présidentielle. Une petite mise à jour s’impose.

Macrone, Macroune, Macrane, Macrine, Macro, Marco, Macròn. La liste est longue. Mention spéciale pour la télé officielle chinoise: «Maquelon», meilleure interprétation depuis l’invention de l’alphabet phonétique international en 1888.

La palme du meilleur accent français revient à John Oliver (7:15 sur la vidéo), humoriste et acteur britannique qui s’est fait connaître grâce au «Daily Show» (l’émission satirique à l’origine de la vidéo). Dans son émission «Last Week Tonight with John Oliver», le comédien a parfaitement articulé le nom du nouveau président, mais pas seulement. François Hollande, Manuel Valls et tous les candidats du premier tour 2017 y sont passés. Et à part «Jean-Louc Mélenchon», il y a peu de reproches à faire.

Macaron/Macaroni

Dans son message de soutien à Emmanuel Macron, Barack Obama avait quant à lui le «Macron» un peu hésitant mais s’est tout de même fendu d’un «En Marche!» tout à fait correct. Il rattrape ainsi sa bourde de 2013. Dans cet article, le HuffPost raconte que le président des Etats-Unis avait à l’époque appelé François Hollande, «François Oo-Lawn» et rappelle que la prononciation correcte est la suivante «O-lond». De quoi concurrencer les conseils de la BBC pour prononcer «say-go-LEN rwaa-yal».

Mais au delà de la prononciation, ce qui fascine les internautes, c’est la proximité entre le nom du nouveau président de la République et celui du dessert le plus cité par les médias américains: le fameux macaron, emblématique de la ville d'enfance d'Emmanuel Macron.

Une mode lancée avec subtilité par Nabilla et reprise avec succès depuis l’élection. Internet est content: il a trouvé une alternative au flamby.

Avec des petites variantes sur les Macaroni et autres spécialités culturelles à travers le monde.

Newsletters

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Lentement mais sûrement pas

Lentement mais sûrement pas

Newsletters