France

Le seul pays étranger où Marine Le Pen arrive en tête? La Syrie

Temps de lecture : 2 min

La candidate frontiste s'est inclinée partout ailleurs, y compris en Russie.

Marine Le Pen, le 7 mai 2017. Bertrand GUAY / AFP
Marine Le Pen, le 7 mai 2017. Bertrand GUAY / AFP

Emmanuel Macron a largement remporté le second tour de l'élection présidentielle, ce 7 mai 2017, avec près de deux-tiers des suffrages exprimés. Et le candidat d'En Marche! a également convaincu la quasi-totalité des pays et principautés, où vivent les 1,3 million de ressortissants français inscrits sur les listes électorales.

Selon les chiffres publiés par le ministère des Affaires Étrangères, le nouveau président ne s'est incliné que dans un seul pays: la Syrie, où il a été battu par Marine Le Pen par neuf voix contre cinq, avec une participation de 1,86%.

Marine Le Pen dépasse par ailleurs les 40% dans quatre autres pays: Djibouti (43,23% avec 610 voix), Monaco (40,54% avec 921 voix), le Turkménistan (45,16% avec 14 voix) et le Vanuatu (40,3% avec 189 voix).

Le Liban, où elle s'était rendue au cours de sa campagne, lui a largement préféré Emmanuel Macron, avec 68,63% des suffrages exprimés (5063 contre 2315 voix), et la Russie, où elle avait rencontré Vladimir Poutine, lui a préféré, elle aussi, le candidat d'En Marche! (68,47% contre 31,53%).

Au Tchad, où elle avait notamment échangé avec le président Idriss Déby au cours d'un voyage «lourd de symbole», en mars dernier, elle n'a recueilli que 68 voix et à peine 20% des suffrages.

Plébiscite en Grande-Bretagne et aux États-Unis

Comme l'expliquait Mediapart, en février dernier après la visite au Liban, «au-delà de l'aspect financier, la présidente du FN [comptait alors] sur ses voyages pour se tailler la stature internationale qui lui fait aujourd'hui défaut». Le site internet rappelait à juste titre que souvent ses voyages à l’étranger «ont souvent tourné au fiasco depuis qu'elle est présidente du FN», entre des «déplacements annoncés et jamais réalisés, [des] rencontres annulées remplacées par des “points presse”, “réunions de travail” et autres “déjeuners” à “huis clos”, [et des] interlocuteurs se ravisant sur leur affichage à ses côtés».

Pour en revenir au scrutin présidentiel, les trois pays avec le plus grand nombre de ressortissants inscrits sur les listes électorales, la Suisse (127.412), les États-Unis (117.229) et le Royaume-Uni (97465), ont tous préféré Emmanuel Macron, avec des marges assez larges: respectivement 85,51%, 92,26%, et 95,12% des suffrages exprimés.

Le nouveau président réalise par ailleurs un 100% dans un pays: la Libye (avec 11 voix).

Slate.fr

Newsletters

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

*Et les supportrices.

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

Newsletters