Science & santé

Pourquoi les Occidentaux ont moins de rapports sexuels

Repéré par Jean-Laurent Cassely, mis à jour le 09.05.2017 à 11 h 10

Repéré sur BBC

La baisse du nombre de rapports sexuels observée dans plusieurs pays serait liée à un cocktail de facteurs technologiques et sociaux.

L'étreinte (couple d'amoureux ll) de Egon Schiele. License CC

L'étreinte (couple d'amoureux ll) de Egon Schiele. License CC

Comparé aux années 1990, les Américains ont neuf rapports sexuels de moins par an. C’est une chute de 15% et une préoccupation sur laquelle se penche un article de la BBC, généralisant aux conditions de vie dans l'ensemble des pays développés.

Premier coupable désigné: les technologies de la sexualité, soit le porno et les réseaux sociaux. Le premier est soupçonné de favoriser une «addiction» et d'amoindrir le désir pour la «sexualité réelle», les seconds sont accusés de disperser l'attention. Mais, remarque l'auteur de l'article, l'argument peut être renversé. Les amateurs de pornographie ont plus de désir sexuel et les médias sociaux peuvent développer le potentiel de rencontres.

La dégradation des conditions de travail, ainsi que l’allongement de l’amplitude horaire pendant laquelle les salariés sont en poste ou reliés à leur travail par les outils de communication, jouent également un rôle en rendant moins disponibles des individus stressés et susceptibles d'addictions diverses comme l'alcool.

Insécurité

Ensuite, les sociétés occidentales ont connu une augmentation des cas de troubles anxieux et dépressifs, eux-mêmes liés à une moindre activité sexuelle. Ce sont d’ailleurs les jeunes qui sont les plus touchés, et c’est également chez ces «millenials» que la pratique sexuelle est moins forte. L'insécurité vis-à-vis de l'emploi et du logement ajoutée aux peurs face aux bouleversements du monde expliqueraient cette moindre disponibilité sexuelle.

Finalement, cest «la nature de la vie moderne» qui est à blamer pour cette baisse de pratique sexuelle, poursuit l’article, soit «un mélange de travail, d’insécurité et de technologie».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte