France

Johnny Hallyday : une marque qui rapporte

Temps de lecture : 2 min

Johnny Hallyday est le nom d'un chanteur, c'est aussi celui d'un business. Et l'annonce de l'annulation des prochaines dates de son «Tour 66» devrait coûter cher à la petite entreprise Johnny Hallyday.

Comme le rapporte l' Expansion, la fin soudaine de la tournée de Johnny devrait représenter un manque à gagner de près de 24 millions d'euros dont 6 à la charge du chanteur. 24 dates étaient encore prévues jusqu'au 13 février, date du concert final à Paris-Bercy. 160 000 tickets avaient été vendus, les plus chers pour 330 euros.

Pour autant, la marque Johnny devrait continuer à vivre. Les produits dérivés «Johnny» commercialisés par Limited Access, une société gérée par Johnny Hallyday, se vendent toujours. L'année dernière, la société qui est aussi le fan-club officiel de la star, avait engrangé près de 500 000 euros.

Johnny Hallyday reste aujourd'hui l'un des chanteurs les mieux payés de France. En 2008, il a récupéré un chèque de 2,2 millions d'euros provenant en majorité de la vente des tickets pour ses concerts.

[Voir le diaporama sur l'Expansion.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Le magazine de Limited Access avec Johnny en couverture, dpcom.fr via Flickr

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters