Monde

L'agresseur de Dadis Camara a parlé

Temps de lecture : 2 min

En fuite, Aboubacar Sidiki Diakité s'est exprimé pour la première fois. Celui que l'on surnomme «Toumba» est accusé d'avoir tenté d'assassiner le président guinéen Moussa Dadis Camara dont il était l'ancien aide de camp. Le 3 décembre dernier, Toumba Diakité tirait sur Dadis Camara au camp Koundara de Conakry.

Joint par RFI, «Toumba» explique avoir tenté d'assassiner le président après avoir appris que celui-ci prévoyait de le faire arrêter. Dadis Camara l'aurait présenté comme le principal responsable du massacre de près de 200 manifestants de l'opposition dans un stade de Conakry le 28 septembre dernier. Un massacre dont Dadis Camara est justement tenu pour responsable par la communauté internationale.

[Lire l'article complet sur Rfi.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Moussa Dadis Camara et Toumba Diakité le 2 octobre 2009 à Conakry. REUTERS/Luc Gnago

Newsletters

L'Europe et le dilemme des valeurs

L'Europe et le dilemme des valeurs

[TRIBUNE] Les valeurs sont l'identité de l'Europe mais la recherche du compromis est aussi sa caractéristique et son savoir-faire.

Sirimavo Bandaranaïke, la première femme à devenir cheffe d'État, en 1960

Sirimavo Bandaranaïke, la première femme à devenir cheffe d'État, en 1960

Aujourd'hui, seules 21 femmes dirigent un pays dans un monde qui en compte 197. Autant dire qu'à l'époque, c'était inouï.

La Chine en quête d'un nouveau baby boom

La Chine en quête d'un nouveau baby boom

Le taux de natalité n'a quasiment jamais été aussi bas.

Newsletters