Monde

L'agresseur de Dadis Camara a parlé

Temps de lecture : 2 min

En fuite, Aboubacar Sidiki Diakité s'est exprimé pour la première fois. Celui que l'on surnomme «Toumba» est accusé d'avoir tenté d'assassiner le président guinéen Moussa Dadis Camara dont il était l'ancien aide de camp. Le 3 décembre dernier, Toumba Diakité tirait sur Dadis Camara au camp Koundara de Conakry.

Joint par RFI, «Toumba» explique avoir tenté d'assassiner le président après avoir appris que celui-ci prévoyait de le faire arrêter. Dadis Camara l'aurait présenté comme le principal responsable du massacre de près de 200 manifestants de l'opposition dans un stade de Conakry le 28 septembre dernier. Un massacre dont Dadis Camara est justement tenu pour responsable par la communauté internationale.

[Lire l'article complet sur Rfi.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Moussa Dadis Camara et Toumba Diakité le 2 octobre 2009 à Conakry. REUTERS/Luc Gnago

Newsletters

À force de ne pas porter de masques, les politiques propagent le coronavirus au Mississippi

À force de ne pas porter de masques, les politiques propagent le coronavirus au Mississippi

Près d'un·e législateur·trice sur six est contaminé·e dans cet État américain.

18.000$ d’amende: un KFC mène la police à une fête d’anniversaire en plein confinement

18.000$ d’amende: un KFC mène la police à une fête d’anniversaire en plein confinement

La scène s’est déroulée à Melbourne, en Australie, où une nouvelle flambée des cas de coronavirus a forcé le reconfinement de la ville.

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos

Intempéries mortelles au Japon, réouverture du Musée du Louvre et évolution de la pandémie... La semaine du 4 juillet 2020 en images.

Newsletters