Science & santéScience & santé

Les mammifères de toutes tailles prennent environ douze secondes pour déféquer

Repéré par Florian Adam, mis à jour le 28.04.2017 à 10 h 44

Repéré sur New Scientist

Des scientifiques ont cherché à mieux comprendre la physique liée à l'évacuation des selles.

A dog doing its business. | Brandon via Wikimedia CC License by

A dog doing its business. | Brandon via Wikimedia CC License by

Douze secondes, c'est le temps qu’il faut à tout mammifère pour se soulager. Voilà le résultat inattendu d’une étude publiée dans la revue Soft Matter, ayant pour objectif de mieux comprendre la physique par laquelle les selles sont évacuées. Pour arriver à cette conclusion, Patricia Yang et ses collègues ont filmé des mammifères de 4 kilos à 4 tonnes déféquer, en passant de l’éléphant au panda ou au simple chien. Sur la base de ces vidéos et de calculs mathématiques, ils ont conclu que les mammifères sont égaux face à l’évacuation de leurs selles, sans considération de leur poids ou de leur taille.

«L'odeur des selles attire les prédateurs, ce qui est dangereux pour les animaux. S'ils restent plus longtemps à faire leurs besoins, ils s'exposent et risquent d'être découverts», explique au New Scientist Patricia Yang. La doctorante en ingénierie mécanique à l’Institut de technologie de Géorgie aux États-Unis n'en est pas à son premier essai. Précédemment avec David L. Hu, lui aussi coauteur de l'étude, elle avait démontré que les mammifères prennent tous le même temps pour uriner.

«Si cela prend plus longtemps que douze secondes, je dirais que vous devriez voir quelqu’un à ce sujet»

Avec deux auteurs chercheurs, ils ont cherché à connaître la pression nécessaire à exercer sur les intestins. Ils en concluent que celle-ci est constante et n’est pas liée à la masse des mammifères. L’élément clef pour comprendre la rapidité à laquelle s’évacuent les selles réside dans le mucus. Ce fluide visqueux permet de faire glisser les selles sans qu’une forte pression soit nécessaire. Les plus gros mammifères ont plus de mucus rectal et plus consistant afin de facilité l'expulsion de leur excrément, présent en plus grande quantité que chez de plus petits mammifères.

En cas de constipation le fluide est absorbé par les selles. «Sans appliquer de pression, cela prendrait 500 jours pour se vider l’intestin», note New Scientist. «Si cela prend plus longtemps que douze secondes, je dirais que vous devriez voir quelqu’un à ce sujet», affirme Patricia Yang . «Sans compter le temps pour lire le journal», dit-elle amusée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte