France

«Je suis noir, mais je partage les idées de Marine Le Pen»

Slate.fr, mis à jour le 27.04.2017 à 13 h 40

Partout en France, des électeurs racontent pourquoi ils donneront leur vote le 7 mai à la candidate du Front national.

Marine Le Pen, le 21 avril 2017 | Lionel Bonaventure/AFP

Marine Le Pen, le 21 avril 2017 | Lionel Bonaventure/AFP

À quelques jours du second tour de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont repartis en campagne pour faire le plein de voix auprès des électeurs indécis qui seraient tentés par un vote contestataire, ou par une abstention pure et simple. Afin de mieux comprendre la mobilisation du vote en faveur de Marine Le Pen, nous avons recueilli le témoignage de plusieurs de ces électeurs.

Militants frontistes de la première heure, électeurs d'Eva Joly ou de François Hollande, opposants féroces à Emmanuel Macron... Voilà les différents profils des Français dont nous avons recueilli les témoignages et qui expliquent leur vote du 7 mai.

Vous n'avez pas pu voter et vous voulez nous faire part de votre témoignage?
Écrivez-nous ici.

***

Jojo*, 20 ans, étudiante en khâgne, Yvelines (78)

Pourquoi voter Front national?

«Pour une valorisation de la qualité (agriculture, patrimoine) et non plus de la rentabilité à tout prix.»

Que pensez-vous de ceux qui disent qu'elle est dangereuse?

«Le seul risque, à mon avis, c'est qu'elle ne tienne pas sa proposition de faire des référendum quand 500.000 citoyens se mobilisent

Pour qui avez-vous voté en 2012?

«Je n'ai pas voté, j'étais mineure.»

Quelle est la mesure qui vous plaît le plus dans son programme?

«Le respect des animaux et l'interdiction d'entrée sur le territoire des produits étrangers qui ne respectent pas les normes agricoles françaises.»

Est-ce qu'il y a une mesure qui vous déplaît?

«Le retrait de la loi Taubira sur le mariage pour tous ; la limitation des cours en langue étrangère à l'université (mesure très contestable quand on voit le niveau des Français en langues étrangères).»

Pouvez-vous nous décrire votre humeur pendant cette élection?

«Pas mal d'indécision. Beaucoup de candidats semblaient bons, chacun à leur manière. Jusqu'au bout je ne savais pas pour qui voter, mais le tout pour moi était d'éviter Fillon.»

***

Thomas, 23 ans, assistant de prod', Seine-Saint-Denis (93)

Pourquoi voter Front national?

«Je vais voter pour Marine Le Pen car elle représente le seul vote utile de cette élection présidentielle. Marine Le Pen est aujourd'hui la seule à proposer des mesures crédibles pour éviter à tout prix le basculement de notre pays dans une mondialisation sauvage. La France n'a pas les armes pour s'inscrire dans cette mouvance.»

Que pensez-vous de ceux qui disent qu'elle est dangereuse?

«Évidemment, j'ai vu les images de Jean Marie Le Pen, ses propos affolants sur les chambres à gaz. Cet homme ne mérite le respect de personne. J'ai envie de croire que Marine Le Pen est différente, elle a son propre parcours et il serait bien maladroit de simplement penser que les chiens ne font pas des chats. Si elle est élue présidente de la République, elle aura remporté l'adhésion d'une majorité de français. Mon pays n'est pas xénophobe, homophobe ou raciste. Vouloir réguler l'immigration n'est pas un acte raciste, cette immigration contrôlée existe dans la plupart des nations[1]. Retrouvons nos valeurs! Un peu de dignité!»

Pour qui avez-vous voté en 2012?

«Si j'avais pu faire les démarches pour voter, j'aurais accordé ma confiance à François Hollande, ce qui me séduisait, c'est le mariage pour tous. En tant qu'homosexuel, je pense que cette mesure est primordiale. Ce qui me fait honte aujourd'hui, ce n'est pas Marine Le Pen qui souhaite transformer le mariage en PACS amélioré

Quelle est la mesure qui vous plaît le plus dans son programme?

«Ses mesures sur une immigration contrôlée, pour venir en France.»

Est-ce qu'il y a une mesure qui vous déplaît?

«Le retour sur le mariage pour tous.»

Pouvez-vous nous décrire votre humeur pendant cette élection?

«De la colère, mon vote est loin d'être une évidence. Cependant il mérite le respect, comme celui des millions de français qui s'apprêtent à accorder leur confiance à Marine Le Pen.»

***

Marie, 25 ans, Grenoble (38)

Pourquoi voter Front national?

«Je n ai jamais voté FN. Mais, cette fois, je vais le faire pour envoyer un signal d'alarme à Emmanuel Macron.»

Que pensez-vous de ceux qui disent qu'elle est dangereuse?

«Je pense qu'ils ont raison dans la mesure où l'élection de Marine le Pen provoquera un réel bouleversement social, économique et international. Mais, après tout, on est plus à ca près, il faut maintenant que les choses changent.»

Pour qui avez-vous voté en 2012?

«J'ai voté Nicolas Sarkozy au second tour, blanc au premier tour.»

Quelle est la mesure qui vous plaît le plus dans son programme?

«Sa vision internationale, le dialogue avec la Russie: la France se trompe d'ennemis depuis des années et nous en payons le prix cher.»

Est-ce qu'il y a une mesure qui vous déplaît?

«Un peu tout le reste.»

Pouvez-vous nous décrire votre humeur pendant cette élection?

«Écoeurée. J'ai attendu cinq ans cette présidentielle. J'ai l'impression de devoir choisir entre un candidat propulsé par les grands groupes et une candidate issue d'un mouvement politique très réactionnaire. La démocratie va vraiment mal.»

***

Mélissa, 21 ans, dans l'immobilier, Vaucluse (84)

Pourquoi voter Front national?

«Pour une nouvelle France, pour que les petits et moyens revenu arrive à vivre confortablement, pour que nous nous sentons en sécurité dans notre pays. Pour que l'on réussisse à vivre dans la laïcité et la paix.»

Que pensez-vous de ceux qui disent qu'elle est dangereuse?

«Les dangereux sont les dirigeants qui nous gouverne depuis des années. Marine n'est pas dangereuse, elle veut juste aider les Français à avoir du pouvoir d'achat et à se sentir mieux dans leur pays.»

Pour qui avez-vous voté en 2012?

«Personne. Je n'étais pas majeure.»

Quelle est la mesure qui vous plaît le plus dans son programme?

«Aider les retraités et les handicapés.»

Est-ce qu'il y a une mesure qui vous déplaît?

«Le retour au franc.»

Pouvez-vous nous décrire votre humeur pendant cette élection?

«J'ai peur pour la France de retomber dans un deuxième Hollande avec Macron.»

***

Bernard, 72 ans, écrivain, Alpes-Maritimes (06)

Pourquoi voter Front national?

«J'adhère 1.000% aux idées du Front national. Fillon, Estrosi, Raffarin et sa bande... Ces politicards pourris me dégoûtent.»

Que pensez-vous de ceux qui disent qu'elle est dangereuse?

«Oui, elle représente un danger pour la finance ainsi que pour les grands groupes implantés en France qui ne payent pas un centime d'impôts. Mais, pour les citoyens c'est l'espérance.»

Pour qui avez-vous voté en 2012?

«Nicolas Sarkozy.»

Quelle est la mesure qui vous plaît le plus dans son programme?

«Quitter l'euro quel que soit le prix à payer.»

Est-ce qu'il y a une mesure qui vous déplaît?

«Aucune.»

Pouvez-vous nous décrire votre humeur pendant cette élection?

«Envie de vomir en regardant ces retourneurs de vestes, voleurs, profiteurs et sans honneur.»

***

Fabrice, 27 ans, fonctionnaire, Gard (30)

Pourquoi voter Front national?

«Je vais (re)voter pour Marine Le Pen pour plusieurs raisons: mettre fin à la logique de destruction et dissolution de la nation dans le cadre de la construction européenne; mettre fin à la trahison des élites à l'oligarchie financière. Je suis contre l'immigration massive, je ne crois pas au grand remplacement mais il est clair que la migration change la composition ethnique du peuple français. Ce qui ne serait pas forcement un problème, si ce changement était purement ethnique. Or ici, l'immigration ne va pas de pair avec l'assimilation et favorise le communautarisme.»

Que pensez-vous de ceux qui disent qu'elle est dangereuse?

«Le risque zéro n’existe pas, la preuve avec le mandat Hollande.»

Pour qui avez-vous voté en 2012?

«Marine Le Pen. Il s'agissait plus d'un vote de contestation, alors qu'aujourd'hui, je suis dans l'adhésion des idées et des valeurs.»

Quelle est la mesure qui vous plaît le plus dans son programme?

«Mettre fin à l'immigration massive.»

Est-ce qu'il y a une mesure qui vous déplaît?

«Interdiction des signes religieux dans l'espace public. L'Etat ne doit pas régir autant ce qui se passe dans l'espace public pour moi.»

***

Go Freespace*, 51 ans, formateur, Thais (94)

Pourquoi voter Front national?

«Je vais voter Marine Le Pen car le système joue avec nous, alors je vais jouer contre le système. Cela permettra de gagner du temps. Je n'ai plus le temps d'attendre cinq ans et constater les mêmes effets d'une politique contrainte par des traités européens, faits pour l'oligarchie et non pour les peuples. Je voterai Marine Le Pen... puis nous ferons les comptes.»

Que pensez-vous de ceux qui disent qu'elle est dangereuse?

«Ils sont tous dangereux.»

Pour qui avez-vous voté en 2012?

«François Hollande, pour l'homme qui vient de trahir le peuple.»

Quelle est la mesure qui vous plaît le plus dans son programme?

«La remise en cause des traités européens.»

Est-ce qu'il y a une mesure qui vous déplaît?

«Elle est facho... mais le peuple français lui fera tourner casaque. Nous sommes un peuple d'immigration et éduqué.»

Pouvez-vous nous décrire votre humeur pendant cette élection?

«Je suis très en colère.»

***

Émilie, 21 ans, étudiante, Aisne (02)

Pourquoi voter Front national?

«C'est un parti auquel on ne donne pas sa chance à cause d'idées reçues et de préjugés. Il faut au moins lire les programmes, au lieu de s'en remettre à tout ce qu'on balance sur les réseaux sociaux.»

Que pensez-vous de ceux qui disent qu'elle est dangereuse?

«La plupart dit cela car c'est ce qu'ils entendent, et c'est ce que les médias veulent transmettre. Mais, en lisant son programme, on ne lit rien de dangereux.»

Pour qui avez-vous voté en 2012?

«Je n'avais pas l'âge de voter.»

Quelle est la mesure qui vous plaît le plus dans son programme?

«La fermeture des frontières, car il faut préserver la France et la redresser, ainsi que ses mesures qui concerne l'éducation, la lutte contre le terrorisme, l'aide aux entreprises.»

Est-ce qu'il y a une mesure qui vous déplaît?

«La sortie de l'euro. Je ne sais pas si c'est une bonne idée, mais je ne suis pas contre toute de même.»

Pouvez-vous nous décrire votre humeur pendant cette élection?

«En colère contre toutes les personnes qui se permettent de donner des consignes de vote: les célébrités et les autres candidats. À mon sens, cela devrait être formellement interdit.»

***

Erwan, 38 ans, infirmier, Paris (75)

Pourquoi voter Front national?

«En priorité pour la défense du modèle social, contre la casse du monde du travail, pour la sortie de Schengen et la sortie de l'Union européenne, la consultation citoyenne par référendum, pour le protectionisme, le soutien aux PME. Secondairement, et dans une moindre mesure, pour la limitation de l'immigration, le droit du sang sur le droit du sol, la suppression de l'AME, du financement des associations religieuses et la lutte contre le fondamentalisme islamique.»

Que pensez-vous de ceux qui disent qu'elle est dangereuse?

«Il y a deux FN. L'un est conservateur et catho-intégriste, incarné par son père. Celui-là est dangereux et néfaste, mais il était aussi incarné par Fillon. L'autre FN, celui de Marine Le Pen et de Florian Philippot, est un FN social, souverainiste et laïc. C'est celui qui m'intéresse. Je suis prêt à supporter le premier pour obtenir le second, à renier mes intérêts personnels pour l'intérêt général de la France.»

Pour qui avez-vous voté en 2012?

«François, Hollande. J'ai toujours voté à gauche, généralement socialiste. Mais cette gauche nous a trahi, a voté des lois anti-travailleurs à coup de 49.3, s'est pliée devant les lobbys européens au lieu de protéger les intérêts de la France, a fait littéralement l'inverse du programme pour lequel elle avait été élue en 2012.»

Quelle est la mesure qui vous plaît le plus dans son programme?

«Le recours au référendum pour les grandes questions de société.»

Est-ce qu'il y a une mesure qui vous déplaît?

«La remise en cause de l'accès à l'IVG et l'amendement du mariage gay.»

Pouvez-vous nous décrire votre humeur pendant cette élection?

«Je suis déçu par le score de Mélenchon, j'espérais mieux vu sa belle campagne. J'aurais voté pour lui au second tour. J'applaudis l'élimination de Fillon, c'était pour moi le plus grand danger de cette élection. Mais, maintenant, je suis un peu écœuré, à défaut d'être surpris, de voir comme les médias cherchent à nous vendre Macron à tout prix.»

***

Célestin, 31 ans, commercial, Paris (75)

Pourquoi voter Front national?

«J'ai voté pour l'avenir en commun proposé par Jean-Luc Mélenchon au premier tour et continuerai, au second, d'incarner la France insoumise aux élites médiatiques, politiques et financières en votant pour le retrait de la loi travail, le maintien des 35 heures, la défiscalisation des heures supplémentaires...»

Que pensez-vous de ceux qui disent qu'elle est dangereuse?

«Les élites médiatiques, politiques et financières nous martèlent à longueur de journées qu'elle est dangereuse et, de fait, il se trouve qu'elle est effectivement dangereuse pour eux. Il est hélas dommage que ce phénomène d'hypnose fonctionne sur de nombreux citoyens désormais acquis à l'idée qu'elle incarnerait un retour du fascisme en France, mais il leur suffit de lire son programme et de reprendre ses déclarations pour constater qu'elle ne distingue aucun Français à sa couleur de peau, ses origines ou son orientation sexuelle.»

Pour qui avez-vous voté en 2012?

«Au premier et comme cette année, ma voix était allée à Jean-Luc Mélenchon.»

Quelle est la mesure qui vous plaît le plus dans son programme?

«Après tant d'années d'austérité, il apparaît clair que le relance économique ne pourra passer que par une relance du pouvoir d'achat. Elle redonnera un peu de moral aux classes populaires et au bas du panier des classes moyennes et contribuera à remplir les carnets de commandes des entreprises.»

Est-ce qu'il y a une mesure qui vous déplaît?

«L'abrogation du mariage pour tous, même sans rétroactivité, reste une mesure gênante et clivante.»

***

Alex, 21 ans, étudiant, Paris (75)

Pourquoi voter Front national?

«Je suis noir, mais je partage ses idées. L'idée d'une France où tout le monde est accepté s'il l'aime. Le FN n'est pas un parti de fascistes, même s'il en contient une minorité qui s'est rabattue sur Marine Le Pen faute de parti plus extrémiste.»

Que pensez-vous de ceux qui disent qu'elle est dangereuse?

«Comme tout politique, elle cache sûrement des choses. Mais après avoir vu le programme d'Hollande en 2012, et celui appliqué durant ces cinq ans, je ne peux pas croire qu'elle soit plus dangereuse que Valls et son 49.3

Pour qui avez-vous voté en 2012?

«Je n'avais pas l'âge de voter.»

Quelle est la mesure qui vous plaît le plus dans son programme?

«Plus de sécurité, s'occuper d'abord de ce qu'il y a chez nous, arrêter de vouloir faire le gendarme auprès des autres pays...»

Est-ce qu'il y a une mesure qui vous déplaît?

«Elle ne veut pas aborder certains sujets brûlants qui ont pourtant tous été traités par les autres candidats: la législation sur le cannabis, ou la fin des lobbys pharmaceutiques.»

Pouvez-vous nous décrire votre humeur pendant cette élection?

«Je ne souhaite pas que Macron passe, je suis donc tendu. J'aurais préféré un duel Le Pen/Mélenchon, car Macron n'est qu'un banquier mis au sommet grâce à ses relations avec les médias et les Rotschild.»

***

Gaël, 31 ans, technicien, Toulouse (31)

Pourquoi voter Front national?

«J'ai toujours était un fervent détracteur du FN, mais aujourd'hui je m'interroge. Je pense voter pour Marine Le Pen au second tour. Ce choix est purement pragmatique. Si Macron est élu, il aura le champ libre pour mener une politique que je ne cautionne pas du tout. Mais, si Le Pen est élue, elle n'aura jamais une majorité parlementaire suffisante pour faire ce qu'elle souhaite. Elle devra se contenter d'une cohabitation qui permettra de maintenir le statu quo et de limiter la casse pendant cinq ans.»

Que pensez-vous de ceux qui disent qu'elle est dangereuse?

«Je pense qu'ils ont raison, mais Macron est plus dangereux encore.»

Pour qui avez-vous voté en 2012?

«Philippe Poutou au premier tour et blanc au second.»

Quelle est la mesure qui vous plaît le plus dans son programme?

«Aucune. Mon vote est un vote par dépit pour faire barrage à un danger supérieur au FN incarné par Emmanuel Macron.»

Est-ce qu'il y a une mesure qui vous déplaît?

«Tout son programme est démagogique et inefficient. Et, quand on voit ce que font les élus FN une fois en place, on se rend compte qu'il est, en plus, hypocrite.»

Pouvez-vous nous décrire votre humeur pendant cette élection?

«Franchement, j'ai bien cru que j'étais enceinte –bien que je suis un homme–, tellement l'offre politique m'inspire la nausée. Sur onze candidats, on avait six rêveurs (Poutou, Cheminade, Lassalle, Dupont-Aignant...), deux voyous (Fillon, Le Pen), deux hypocrites (Macron qui se dit le changement et Mélenchon qui se dit candidat du peuple) et enfin Hamon, le pantin du PS pour que Macron n'aie pas assumer le bilan du quinquennat.»

***

Valentin, 25 ans, étudiant, Saône-et-Loire (71)

Pourquoi voter Front national?

«Je compte voter pour le Front national pour la première fois de ma vie afin de faire barrage à Monsieur Macron qui propose un projet que ne se distingue pas assez, selon moi, de la politique dévastatrice pour l'économie, le pays, qu'il a mené pendant le quinquennat de François Hollande. »

Que pensez-vous de ceux qui disent qu'elle est dangereuse?

«Je pense qu'il faut désormais tourner la page de l'ère Jean Marie le Pen. J'ai beaucoup de mal à comprendre ceux qui insistent en évoquant le nazisme. Ce Front national a disparu, en grande partie, les cadres du parti n'adhèrent certainement pas à ces idées là... Du moins je l'espère.»

Pour qui avez-vous voté en 2012?

«J'ai voté Nicolas Sarkozy. J'ai apprécié certains aspects de sa politique menée au cours de son quinquennat et n'avais pas confiance au projet de François Hollande, que je jugeais irréaliste. Et je ne crois pas m'être trompé, d'ailleurs...»

Quelle est la mesure qui vous plaît le plus dans son programme?

«La sortie de l'euro semble être un bon point pour moi dans la réinstauration d'un pays fort et souverain, fier de ses valeurs.»

Est-ce qu'il y a une mesure qui vous déplaît?

«Je pense que la politique migratoire est abordée d'une manière trop radicale. Le souci des migrants est réel, mais il est sûrement préférable d'adopter un projet plus humain comme le propose Mélenchon, tout en prenant compte la terrible menace terroriste.»

Pouvez-vous nous décrire votre humeur pendant cette élection?

«J'ai été terriblement déçu de cette élection. Pour la première fois de ma vie, j'ai douté et douté encore de chacun des candidats.»

***

Gladys, 52 ans, employée dans le Finistère (29)

Pourquoi voter Front national?

«Pour dire stop au système mafieux européen.»

Que pensez-vous de ceux qui disent qu'elle est dangereuse?

«Dangereuse pour qui? Les intérêts de multinationales? La mondialisation sauvage?»

Pour qui avez-vous voté en 2012?

«Les Verts!»

Quelle est la mesure qui vous plaît le plus dans son programme?

«La volonté de sortir des traités européens.»

Est-ce qu'il y a une mesure qui vous déplaît?

«La suppression de l'AME pour tous les ressortissants étrangers. Le droit aux soins devraient être un droit international. En tant que soignante, je ne peux pas accepter de refuser des soins à quiconque sur terre.»

Pouvez-vous nous décrire votre humeur pendant cette élection?

«Je regrette d'avoir à faire ce choix, mais je ne peux pas laisser gagner un arriviste, pur produit de la finance, qui va servir les intérêts des grands groupes au détriment des travailleurs.»

***

Rwaclette, 24 ans, Lyon (69)

Pourquoi voter Front national?

«Car le programme de Macron est vide, et que le programme économique et sécurité est intéressant, malgré le coté xénophobe.»

Que pensez-vous de ceux qui disent qu'elle est dangereuse?

«Ils ont raison de se méfier, mais ce n'est pas fondé.»

Pour qui avez-vous voté en 2012?

«Nicolas Dupont-Aignan.»

Quelle est la mesure qui vous plaît le plus dans son programme?

«Rendre aux forces de l'ordre leurs armes et les droits qui vont avec, ainsi qu'avoir une justice plus stricte.»

Est-ce qu'il y a une mesure qui vous déplaît?

«La mesure sur l'espace Schengen et les interdictions aux étrangers un peu trop sévères.»

Pouvez-vous nous décrire votre humeur pendant cette élection?

«Je vote Le Pen mais je n'ai pas spécialement de convictions pour elle... Cette année, c'est l'élection du contre. Je rêve d'un parti qui se placerait au centre et propose toutes ces solutions oubliées ou mises de côté car de “droite” ou de “gauche”. Le centre est trop oublié à mon avis. Si l'on jongle entre droite et gauche à chaque fois, pourquoi ne pas voter entre deux?»

 

Tous les témoignages ont été recueillis via une formulaire en ligne. Si vous voulez témoigner, écrivez-nous ici.

1 — Les propositions de Marine Le Pen sur la fermeture des frontières semblent pourtant difficilement applicables. Retourner à l'article

 

 

Slate.fr
Slate.fr (9114 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte