Tech & internet

La bonne photo de profil pour séduire n’est pas celle que vous croyez

Temps de lecture : 2 min

Voici quelques astuces pour mieux séduire.

Personnalité télévision, Daniel Lue assiste à la soirée de lancement de Tinder Plus, le 17 juin 2015 à Santa Monica, en Californie I Tommaso Boddi / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Personnalité télévision, Daniel Lue assiste à la soirée de lancement de Tinder Plus, le 17 juin 2015 à Santa Monica, en Californie I Tommaso Boddi / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Vous pensez avoir choisi LA photo de profil pour votre application de rencontre favorite. À y regarder de plus près, pas si sûr. L’application Hinge, autoproclamée l’application des «relations», a passé au crible des milliers de photos de ses utilisateurs pour connaître laquelle permet, ou non, de rentrer en relation avec un prétendant, relaie Mashable. Il ressort de leurs analyses que les photos les plus susceptibles de pousser à engager la conversation sont rarement celles choisies par les célibataires. Sur son blog Medium, Hinge livre la vraie de la photo de profil.

Exit les lunettes de soleil et les filtres Snapchat. Rédhibitoire, vous auriez 98% moins de chance «d’obtenir un like» si vous posez au côté d'une autre personne qui pourrait passer pour un votre moitié. Il faut également oublier les selfies (défavorable à 40%) surtout dans les salles de bain (90% défavorable) ou la classique photo sur la plage, que l’on soit un homme (80% défavorable) ou une femme (47% défavorable).

L'idéal est de se montrer en pleine activité

Il est préférable de sourire, mais pas trop, les hommes devant éviter de montrer leurs dents, conclut Hinge. Le tout est de choisir une photo «candide» et non «posée». L'idéal est de se montrer en pleine activité, comme en sortie (74%) ou en train de faire du sport. Dans ce cas, les femmes ont ainsi 166% plus de chance d’obtenir un «like», contre 45% pour les hommes.

En ce qui concerne la composition de la photo, les hommes ont plutôt intérêt à prendre une photo le regard fixé vers l’objectif, contrairement aux femmes où un regard au loin est à privilégier. Hinge ajoute qu’elles ont 26 % plus de chance de «recevoir un like» si elles ont les cheveux attachés. Dernier conseil pour vous démarquer, les photos en noir et blanc, peu utilisées, sont fortement plébiscitées.

Avant tout, il ne faut pas oublier que «vos photos devraient vous montrer dans votre état naturel, en train de faire quelque chose que vous aimez», précise Olivia Abramowitz, vice-présidente marketing de Hinge.

Les résultats sont toutefois à relativiser. Ils s’appuient sur l’analyse des données des utilisateurs de l’application spécialisée dans les «relations sérieuses». Ce qui plaît chez eux ne plaira pas automatiquement aux utilisateurs de Tinder, l’application bien connue pour ceux ou celles qui ne cherchent qu’une histoire sans lendemain.

Newsletters

De la Bretagne à la Savoie, Instagram est la terre promise des mèmes régionaux

De la Bretagne à la Savoie, Instagram est la terre promise des mèmes régionaux

Le meilleur repaire des blagues entre patelins n'est plus le PMU, mais Instagram. Les mèmes régionaux y fleurissent et donnent aux querelles de clochers un côté cool.

Le safari aux influenceurs à Webedia commence à les agacer

Le safari aux influenceurs à Webedia commence à les agacer

Attendus quotidiennement devant chez eux ou leurs studios par des fans toujours plus jeunes, les nouvelles stars de YouTube sortent du silence pour évoquer un phénomène largement amplifié par les réseaux sociaux.

Clubhouse va-t-il bouleverser les règles de l'influence?

Clubhouse va-t-il bouleverser les règles de l'influence?

Personnalités politiques, marques et médias tentent de s'installer sur ce réseau social, non sans difficultés. Exit l'image et les faux-semblants, ici tout se veut authentique.

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters