Monde

Demjanjuk: nazi et présumé assassin

Temps de lecture : 2 min

Un ancien garde nazi, dont le procès est encours, a vu ses chefs d'accusation grandir: John Demjanjuk est accusé d'avoir tué quelqu'un intentionellement avec sa voiture, en 1947. C'est ce qu'a annoncé le bureau du procureur de la ville d'Ulm, en Allemagne. Il a précisé que Demjanjuk, désormais âgé de 89 ans, était employé comme chauffeur par les Alliés, en Allemagne, au sortir de la Seconde Guerre Mondiale.

Les accusations sont basées sur des enquêtes privées et le procureur, Michael Bischofberger, n'a fourni aucune information concernant l'identité de la victime, ou les circonstances de l'homicide. Il n'a pas non plus confirmé le fait, relayé par un média, que la victime était juive.

Le procès de Demjanjuk se tenait le mois dernier, en novembre, à Munich. Il est accusé d'avoir aidé à assasiner 27.900 personnes.

Ce procès est probablement le dernier grand procès pour crimes de guerre commis sous le Troisième Reich. Les prochaines audiences sont prévues pour le 21 décembre.

[Lire l'article complet sur TheLocal.de]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Demjanjuk en 1988 lors de son procès en Israël, wikipedia.

Newsletters

Faute d'alcool, sept Russes boivent du gel hydroalcoolique et meurent

Faute d'alcool, sept Russes boivent du gel hydroalcoolique et meurent

Deux autres fêtards sont dans le coma.

La presse étrangère donne un écho inédit aux voix minoritaires de France

La presse étrangère donne un écho inédit aux voix minoritaires de France

Les médias internationaux ont eu la bonne idée de tendre l'oreille. Et tout à coup, le mythe d'un doux universalisme français s'est effondré.

Le bilan économique de Donald Trump n'est peut-être pas celui que vous croyez

Le bilan économique de Donald Trump n'est peut-être pas celui que vous croyez

Sur aucun point on ne peut dire que, après ses quatre ans de mandat, l'Amérique est réellement «great again».

Newsletters