Culture

Plaidoyer pour la culture tabloïds

Slate.fr, mis à jour le 14.12.2009 à 15 h 21

Ces gens connus parce qu'ils sont célèbres, ou l'inverse, qui ne sont ni acteurs ni chanteurs, ni artistes quelconques, qui sont souvent fils-de, fille-de, ou petit(e)-ami(e) de, ces stars qui s'étalent dans les tabloïds, les Paris Hilton et Nicole Ricci, sont souvent honnis.

«Être une célébrité est devenu une insulte», souligne Newsweek dans son plaidoyer pour la culture tabloïds. Mais il n'est pas nécessairement légitime de voir les choses ainsi. «Il y a une perspective moins désuète de percevoir la célébrité», où celle-ci serait plus qu'un ramassis de scandales relayés par les médias.

C'est en réalité une nouvelle forme d'art en soi, concurrente—voire parfois victorieuse— de formes plus traditionnelles de divertissement, comme les films, les livres, les pièces de théâtre ou émissions télévisées, et qui réalise, à sa manière, nombre des fonctions remplies par les plus vieux médias à leur heure de gloire: elle nous distrait, nous sensibilise à la condition humaine, créé un fond d'expérience commune autour de laquelle une communauté nationale peut se retrouver. Je soutiens même que la célébrité est la nouvelle grande forme d'art du XXIème siècle.

[Lire l'article complet sur Newsweek]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Paris Hilton sur wikipedia. CC

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte