Culture

Plaidoyer pour la culture tabloïds

Temps de lecture : 2 min

Ces gens connus parce qu'ils sont célèbres, ou l'inverse, qui ne sont ni acteurs ni chanteurs, ni artistes quelconques, qui sont souvent fils-de, fille-de, ou petit(e)-ami(e) de, ces stars qui s'étalent dans les tabloïds, les Paris Hilton et Nicole Ricci, sont souvent honnis.

«Être une célébrité est devenu une insulte», souligne Newsweek dans son plaidoyer pour la culture tabloïds. Mais il n'est pas nécessairement légitime de voir les choses ainsi. «Il y a une perspective moins désuète de percevoir la célébrité», où celle-ci serait plus qu'un ramassis de scandales relayés par les médias.

C'est en réalité une nouvelle forme d'art en soi, concurrente—voire parfois victorieuse— de formes plus traditionnelles de divertissement, comme les films, les livres, les pièces de théâtre ou émissions télévisées, et qui réalise, à sa manière, nombre des fonctions remplies par les plus vieux médias à leur heure de gloire: elle nous distrait, nous sensibilise à la condition humaine, créé un fond d'expérience commune autour de laquelle une communauté nationale peut se retrouver. Je soutiens même que la célébrité est la nouvelle grande forme d'art du XXIème siècle.

[Lire l'article complet sur Newsweek]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Paris Hilton sur wikipedia. CC

Slate.fr

Newsletters

Todd Phillips, le cinéaste de la masculinité malmenée et du chaos

Todd Phillips, le cinéaste de la masculinité malmenée et du chaos

Des fraternités universitaires aux pick-up artists, le réalisateur de «Joker» n'a jamais cessé de filmer des hommes à la recherche de leur masculinité à travers la violence et la misogynie.

«Rapper's Delight» du Sugarhill Gang a changé à jamais la face du hip-hop américain

«Rapper's Delight» du Sugarhill Gang a changé à jamais la face du hip-hop américain

Ce tube illustre à lui seul un changement d'époque, provoquant la gloire des uns et la chute des autres.

Bill Burr, l'homme blanc par lui-même

Bill Burr, l'homme blanc par lui-même

Dans «Paper Tiger», disponible sur Netflix, le comédien américain défend la nécessité de questionner tous les points de vue –et en premier lieu le sien.

Newsletters