France

La chère communication de Nicolas Sarkozy

Temps de lecture : 2 min

Pour Nicolas Sarkozy, la communication est un outil essentiel. Pour preuve, selon une enquête du Parisien, plus de 7,5 millions d'euros ont été dépensés par l'Elysée en 2009 à ce titre. A ce montant, il faut également ajouter les 21,9 millions d'euros facturés par le SIG, le service d'information du gouvernement, dirigé par le communicant Thierry Saussez.

Dans l'histoire de la 5ème République, Nicolas Sarkozy fait donc figure d'ovni politique. Il est le premier président à revendiquer vouloir faire de la communication le «pilier de son action politique» comme l'affirme le Parisien. Nicolas Sarkozy, plus que tout autre président avant lui, investit la télévision, Internet et a recours très régulièrement aux instituts de sondages.

En juillet dernier, la Cour des Comptes avait d'ailleurs pointé du doigt l'Elysée pour avoir versé près de 400.000 euros à l'insitut OpinionWay pour une série de sondages
. La Cour des Comptes doit maintenant éplucher les chiffres du chapitre communication du budget alloué aux services du Président de la République.

[Lire l'article complet sur le Parisien]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Nicolas Sarkozy à Bruxelles pour un sommet de l'UE, le 11 décembre 2009. REUTERS/Yves Herman

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters