Monde

Trump se souvient mieux du gâteau qu'il mangeait au moment de décider 59 frappes que du pays visé

Repéré par Jean-Laurent Cassely, mis à jour le 12.04.2017 à 17 h 46

Repéré sur Twitter

«Le meilleur gâteau au chocolat possible»!!!

Donald Trump et Xi Jinping à Mar-a-Lago à Palm Beach, Floride, le 7 avril 2017. JIM WATSON / AFP

Donald Trump et Xi Jinping à Mar-a-Lago à Palm Beach, Floride, le 7 avril 2017. JIM WATSON / AFP

Une semaine après les frappes américaines contre une base syrienne en réaction à l'attaque chimique d'un village par l'armée de Bachar el-Assad, Donald Trump a donné des détails sur les circonstances lors desquelles il a pris cette décision.

Une journaliste plutôt complaisante de la chaîne Fox News le presse de raconter aux téléspectateurs comment il a suivi les frappes. Réponse forcément très trumpienne du président américain, qui dînait à ce moment avec le président chinois Xi Jinping dans sa résidence de Floride.

«Nous étions assis à table, nous avions fini le repas, nous étions en train de manger le meilleur gâteau au chocolat qu'on ait jamais vu [...] et j'ai reçu le message des généraux que les vaisseaux étaient équipés et prêts: “que voulez-vous faire?” Et nous avons pris la décision de le faire...»

S'en suit une ode à la supériorité technologique de la balistique américaine. «Notre équipement est meilleur que celui de quiconque selon un facteur de 1 à 5», «personne ne peut ne serait-ce qu'en approcher», «c'est brillant!!, génial!!», etc.

Ensuite, Donald Trump se félicite de l'envoi de ces 59 missiles sur l'Irak, avant d'être repris par la journaliste qui lui rappelle qu'il s'agissait de la Syrie et non de l'Irak...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte