Monde

Une camion renverse plusieurs passants à Stockholm, la police parle d'un «attentat»

Temps de lecture : 2 min

La porte-parole de la police indique que trois personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées.

À Stockholm, le 7 avril 2017 | Jonathan NACKSTRAND / AFP
À Stockholm, le 7 avril 2017 | Jonathan NACKSTRAND / AFP

Trois personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées, ce 7 avril, vers 15 heures (heure française), quand une camionnette volée le matin-même, a renversé des passants, dans le centre de Stockholm, en Suède, avant de finir sa course dans un grand magasin. Peu de détails ont filtré jusqu'à maintenant, mais Libération indique que l'incident a eu lieu «à proximité d'un grand magasin, au croisement d'une grande artère et de la rue piétonne la plus fréquentée de la capitale».

Le Guardian rapporte que la police a également confirmé des coups de feu avaient également été tirés dans un autre endroit.

La porte-parole de la police a confirmé qu'un véhicule avait blessé plusieurs personnes dans la rue Drottninggatan, proche de la principale gare de la ville. La police a indiqué que trois personnes avaient été tuées. Le Premier ministre suédois Stefan Lofven a indiqué que tout «laisse penser à un attentat».

Le Guardian indique que le dernier attentat terroriste à s'être produit en Suède date de 2010, quand un homme avait fait exploser deux bombes à Stockholm. L'une d'entre elles l'avait tué, mais personne d'autre n'avait été blessé.

Plusieurs vidéos diffusées sur Twitter montrent des piétons en train d'essayer de fuir. On peut entendre la personne qui filme la scène dire: «Il est en train de se passer quelque chose.»

Des vidéos publiées plus tard montrent des colonnes de personnes qui semblent être des membres la police en train d'avancer. France Info raconte que «des internautes diffusent des photos montrant le centre de Stockholm bouclé par les forces de l'ordre». Les services de sécurité suédois sont toujours à la recherche du ou des responsables. La radio publique suédoise a indiqué de son côté que le Parlement venait d'être fermé. Le métro de Stockholm a également été entièrement fermé. L'ambassade de France a communiqué un numéro pour pouvoir la joindre.

Facebook a, de son côté, lancé son «Safety Check», pour permettre à ses utilisateurs présents dans la ville de se signaler en sécurité. Des ambulances et la police sont sur place.

Cet article a été mis à jour le 7 avril, à 17h15, avec des informations sur le bilan.

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos

Attentat terroriste sur le London Bridge, démission du Premier ministre maltais soupçonné d'ingérences dans l'enquête sur le meurtre de la journaliste Daphne Caruana Galizia, manifestations en France contre la réforme des retraites....

Un homme invente une frontière et fait payer des migrants pour la franchir

Un homme invente une frontière et fait payer des migrants pour la franchir

Il avait érigé un faux poste-frontière, en Russie, et faisait croire que la Finlande se trouvait de l'autre côté.

Renvoyer les demandeurs d'asile chez eux est une erreur

Renvoyer les demandeurs d'asile chez eux est une erreur

Rapatrier les réfugiés dans des pays dangereux contrevient au droit international et alimente les conflits, l'instabilité et les crises. Il existe de meilleures alternatives.

Newsletters