Les restes d'Hitler ont été brûlés par le KGB en 1970

C'est ce qu'affirme un général russe

Les restes d'Adolf Hitler ont été brûlés en 1970 par des agents du KGB et jetés dans une rivière allemande sur ordre du chef de l'agence de renseignement. C'est ce qu'affirme un haut responsable de la sécurité russe, rapporte CNN.

Au cours d'une interview avec l'agence de presse russe Interfax, le directeur des archives du Service de sécurité fédéral russe (FSB), l'organisme qui a remplacé le KGB, a confirmé pour la première fois la série d'évènements qui ont mené à la disparition du corps d'Hitler.

Le général Vasily Khristoforov a confié que des documents secrets prouvent que le chef du KGB, Yuri Andropov, a donné l'ordre, avec le consentement de la direction du Parti communiste soviétique, de détruire les dépouilles d'Adolf Hitler, de sa femme Eva Braun, du chef de la propagande nazie Joseph Goebbels et de toute la famille de ce dernier.

Selon Khristoforov, cette décision a été motivée par la crainte que le lieu de sépulture d'Hitler devienne un lieu de culte pour les nostalgiques du fascisme. L'opération, dont le nom de code était «les archives», a été menée par un groupe d'agents spéciaux du KGB à Magdebourg, en Allemagne de l'Est, où les corps avaient été secrètement enterrés le 21 février 1946 sur un terrain militaire sociétique, selon Khristoforov.

Le général affirme qu'il est inscrit sur les documents: «Les restes on été brûlés dans un feu de joie aux abords de la ville de Shoenebeck, à 11 kilomètres de Magdebourg, puis réduits en cendres et jetés dans la rivière Biederitz».

En septembre dernier, des chercheurs américains avaient affirmé après expertise qu'un fragment de crâne supposé être celui d'Adolf Hitler était en fait celui d'une femme de moins de 40 ans non-identifiée.

Cette découverte avait remis en question une des nombreuses versions des dernières heures de la vie du dictateur allemand, selon laquelle il se serait suicidé en compagnie d'Eva Braun en avalant une pilule de cyanure puis en se tirant une balle dans la tête le 30 avril 1945, pendant les bombardements russes sur Berlin.

[Lire l'article complet sur cnn.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Adolf Hitler, wikimedia commons

A LIRE AUSSI