France

Un vol Rio-Paris a connu les mêmes difficultés que l'AF 447

Slate.fr, mis à jour le 10.12.2009 à 10 h 40

Les passagers du vol AF445 Rio-Paris du dimanche 29 novembre (nouveau nom du vol qui fait la liaison Paris Rios, autrefois AF 447) ont sans doute pensé au pire. L'appareil a en effet subi de fortes perturbations exactement dans la zone où s'était produit l'accident du 1er juin.

Air France a expliqué qu'en stricte application des procédures, l'appareil «a effectué une descente normale pour éviter une zone de turbulences sévères et rejoindre un niveau de vol moins turbulent». Mais d'après le Figaro, l'avion est descendu plus de 1700 mètres, beaucoup plus que les 100 mètres prévus par la procédure. Un passager raconte avoir eu le sentiment que «l'avion n'était plus contrôlé» et évoque la panique du personnel naviguant.

Une chose est sûre: les similitudes sont troublantes entre les difficultés connues par le vol AF445 du 29 novembre et celles qui ont conduit à la mort de 228 passagers le 1er juin. Le Bureau d'Enquêtes et d'Analyses en charge de l'investigation sur l'AF447 a lancé une enquête. «Les données du vol peuvent nous fournir de nouvelles informations. On ne peut pas passer à côté d'une telle coïncidence». Les deux appareils ont rencontré des perturbations dans le «pot au noir», une zone de fortes perturbations connue des météorologistes, mais celui-ci était «moins marqué et moins étendu» cette fois-ci. Les sondes Pitot de l'AF 445 n'ont pas gelé, et il n'y a pas eu de pertes d'informations anémométriques.

[Lire l'article complet sur Le Figaro.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

A LIRE AUSSI SUR SLATE:

«AF 447: Les boîtes noires restent irremplaçables» ; «AF 447:les risques des hautes altitudes» ; «Au moment supposé de l'incident, les passagers devaient dormir»

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte