Tech & internet / Monde

Bonne nouvelle, l'outil anti-harcèlement de Twitter permet aussi de contourner les spoilers

Temps de lecture : 2 min

Les fans de séries peuvent souffler.

Capture d'écran Youtube https://www.youtube.com/watch?v=dV9onEvpfyA
Capture d'écran Youtube https://www.youtube.com/watch?v=dV9onEvpfyA

Les fans de séries ont une peur viscérale du spoil. Ceux qui se sont tombés par le passé sur Twitter sur un statut évoquant la mort de Glenn dans Walking Dead ou des «Noces Pourpres» de Game Of Thrones en gardent très certainement un souvenir amer.

Bonne nouvelle: l'outil mis en place sur Twitter pour éviter les messages haineux permet aussi de contourner les spoilers. En 2016, le réseau social aux 140 caractères a permis de muter certains termes bien choisis ou certains comptes, comme le révèle Quartz.

Ainsi, l’utilisateur peut désormais sélectionner des mots qu’il souhaite ne pas croiser dans son fil d’actualité, et Twitter fait ensuite en sorte que ces derniers n’y apparaissent pas. L’outil permet aussi de bloquer des utilisateurs ou des hashtags. Certains comptes, lorsqu’ils parlent de séries, mettent déjà en garde leurs followers, en disant qu’ils sont susceptibles de lever le voile sur un épisode, ou un fait marquant.

Il suffit donc désormais d’entrer simplement le nom de la série que vous avez envie de découvrir par vous-même afin d’éviter tout spoil.

Avant Twitter, le forum Reddit s’était déjà armé contre les révélations inopportunes, puisque les utilisateurs eux-mêmes avaient créé un code permettant de masquer leurs discussions; avant que le site ne développe ensuite son propre dispositif. Par contre, pour Facebook, vous êtes toujours seuls. Vous voilà prévenus.

Newsletters

Sans façades ni limites: ce musée virtuel porté par la blockchain illustre l'avenir d'internet

Sans façades ni limites: ce musée virtuel porté par la blockchain illustre l'avenir d'internet

Les cerveaux derrière le musée imaginé pour héberger l'œuvre digitale de Beeple à 69 millions de dollars révèlent en exclusivité pour Slate.fr les fondations du projet qui pourrait modifier notre rapport à l'art –et l'avenir du web.

«On a inventé le crypto-communisme»: les acheteurs du NFT à 69 millions nous livrent leurs confidences

«On a inventé le crypto-communisme»: les acheteurs du NFT à 69 millions nous livrent leurs confidences

Dans leur premier entretien avec un média français, les fondateurs de Metapurse évoquent le tourbillon «post-Beeple», leurs ambitions pédagogiques, leur musée virtuel (et remercient Mark Zuckerberg d'avoir agité le drapeau du métavers).

Comment utiliser les réseaux sociaux sans bousiller sa santé mentale

Comment utiliser les réseaux sociaux sans bousiller sa santé mentale

Ça va être difficile, mais c'est pour votre bien.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio