Monde

Greenpeace lance une campagne choc à Copenhague

Temps de lecture : 2 min

Une campagne marketing de Greenpeace envahit les aéroports de Copenhague, montrant sur de grandes affiches les visages des leaders du monde, visages vieillis, fatigués, et qui s'excusent.

On voit par exemple Obama, cheveux blancs, déclarer: «Je suis désolé, nous aurions pu freiner un changement climatique catastrophique, mais nous ne l'avons pas fait.»

Greenpeace déclare: «Nous espérons que ces publicités prédisent un faux avenir», qu'il n'est pas encore trop tard, mais qu'il faudra faire des efforts pour que l'on ne se retourne pas vers le passé avec des remords; l'association écologique exhorte à l'action.

 


[Voir la campagne sur Greenpeace]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Greenpeace

Newsletters

En Chine, un village bouclé à cause de la peste

En Chine, un village bouclé à cause de la peste

C'est le deuxième cas de la maladie dans le pays cette année, et le premier décès.

«Le Liban c'est la famille de la France»

«Le Liban c'est la famille de la France»

Pour témoigner de son soutien, Emmanuel Macron s'est rendu à la capitale à la suite de l'explosion dramatique qui l'a secouée. Il en faudra certainement davantage au peuple libanais pour se relever.

Les États-Unis connaîtront-ils le destin de la république de Weimar?

Les États-Unis connaîtront-ils le destin de la république de Weimar?

Identification d'un ennemi extérieur, repli identitaire, patriotisme émotionnel... sont souvent à l'origine du déclenchement d'une guerre.

Newsletters