Monde

Greenpeace lance une campagne choc à Copenhague

Temps de lecture : 2 min

Une campagne marketing de Greenpeace envahit les aéroports de Copenhague, montrant sur de grandes affiches les visages des leaders du monde, visages vieillis, fatigués, et qui s'excusent.

On voit par exemple Obama, cheveux blancs, déclarer: «Je suis désolé, nous aurions pu freiner un changement climatique catastrophique, mais nous ne l'avons pas fait.»

Greenpeace déclare: «Nous espérons que ces publicités prédisent un faux avenir», qu'il n'est pas encore trop tard, mais qu'il faudra faire des efforts pour que l'on ne se retourne pas vers le passé avec des remords; l'association écologique exhorte à l'action.

 


[Voir la campagne sur Greenpeace]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Greenpeace

Slate.fr

Newsletters

En Floride, des habitants ont reçu une «alerte zombie» par accident

En Floride, des habitants ont reçu une «alerte zombie» par accident

Plus de peur que de mal.

Plus de 2.000 langues sont en train de disparaître

Plus de 2.000 langues sont en train de disparaître

L'identité d'une communauté ou d'un pays passe aussi par sa langue.

L'histoire de cette prof tuée dans la fusillade au Texas concentre tous les maux de l'Amérique

L'histoire de cette prof tuée dans la fusillade au Texas concentre tous les maux de l'Amérique

Tuée par un élève du lycée, Cynthia Tisdale travaillait comme prof remplaçante et serveuse pour payer les factures médicales de son mari.

Newsletters