Culture

Le derrière des fesses

Temps de lecture : 2 min

Un documentaire Arte, La Face cachée des fesses, revient sur l'histoire du postérieur, et ses implications. «Les fesses permettent de revisiter toute l’histoire de l’art, et même, - sans prétention ! -, de l’humanité.» explique Arte.

En peinture, certains maîtres ont attaché une importance particulière au postérieur, comme Courbet, ou Rubens chez les Flamands.

Les fesses, du latin fissa: fente, du verbe fenre, marchent comme tout ce qui existe et va par deux, avance le documentaire: la nuit, le jour, l'homme et la femme, le ciel, la terre: toute oeuvre est toujours une action de départager.

«Les fesses dissimulent ce qu'on ne maîtrise pas: on maîtrise son corps, ses mains, ce qui est de face; les fesses, on ne peut pas,» souligne l'écrivain Jean-Luc Hennig.

[Voir les vidéos sur Arte.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-la à infos @ slate.fr

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Image de Une: Le Sommeil, Courbet, sur Wikipedia.

Newsletters

Ce qui menace l'université, ce n'est pas le wokisme, c'est l'État

Ce qui menace l'université, ce n'est pas le wokisme, c'est l'État

Les assauts réactionnaires contre l'université et la liberté académique ont tout à voir avec la politique.

Des tubes métalliques datant d'il y a 5.500 ans pourraient être les plus anciennes pailles à boire

Des tubes métalliques datant d'il y a 5.500 ans pourraient être les plus anciennes pailles à boire

En or et en argent, elles auraient servi à siroter de la bière.

La surprenante technique de drague de l'époque victorienne

La surprenante technique de drague de l'époque victorienne

L'aristocratie britannique utilisait le collage pour contourner les règles de bienséance.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio