Monde

Le mystère des sous-marins miniatures de Pearl Harbor

Temps de lecture : 2 min

Près de 70 ans après l'attaque de Pearl Harbor, des chercheurs affirment avoir trouvé des preuves qu'un sous-marin miniature japonais a participé à l'opération surprise la plus meurtrière de l'histoire récente. Au cours d'une plongée de routine, des chercheurs marins ont en effet repéré un débris inhabituel au fond de l'océan près de Pearl Harbor.

Selon le programme Nova du Public Broadcasting Service (PBS), ces vestiges sont ceux d'un sous-marin miniature japonais dont l'équipage se serait sabordé après l'attaque de 1941. Des parties du vaisseau deux-places ont été repérées par deux submersibles du Laboratoire de recherche sous-marine de Hawaï, entrelacés avec ceux de véhicules d'assaut amphibiens américains détruits dans un incendie de munitions en 1944 et jetés à la mer.

«La découverte du submersible pourrait clore un chapitre dans l'histoire de Pearl Harbor, écrit le site Wired. Cinq sous-marins miniatures étaient censés participer à l'attaque surprise, mais quatre d'entre eux n'ont jamais atteint leur objectif: ils se sont échoués, se sont sabordés ou ont été détruits. Le cinquième était porté disparu.»

[Lire l'article complet sur wired.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Wikipedia

Slate.fr

Newsletters

En Irlande, «celles qui n’ont pas d’argent ont des bébés»

En Irlande, «celles qui n’ont pas d’argent ont des bébés»

Ce 25 mai, les Irlandaises et Irlandais sont appelés aux urnes pour le référendum sur la révision du huitième amendement de la Constitution, qui rend l’IVG illégale dans quasiment tous les cas.

La vraie recette du populisme

La vraie recette du populisme

Lignes et esthétiques japonaises

Lignes et esthétiques japonaises

Entre 2004 et 2016, Emily Shur s'est rendue plus de quinze fois au Japon. «J'ai fait un effort conscient pour concentrer ma photographie uniquement sur l'expression de mon point de vue individuel, raconte la photographe. Je ne pense pas que mon...

Newsletters