Science & santé

La Chine a lancé un combat technologique contre les voleurs de papier toilette

Repéré par Vincent Manilève, mis à jour le 21.03.2017 à 12 h 52

Repéré sur The New York Times, People.cn

Malaise au Temple du Ciel.

Papier toilette | kropekk_pl via Pixabay CC License by

Papier toilette | kropekk_pl via Pixabay CC License by

Au sud-est de Pékin trône l'impressionnant Temple du Ciel, site religieux de très grande importance pour les Chinois. Il n'empêche, certains visiteurs du parc qui l'entoure semblent ne prêter que peu d'importance à sa valeur religieuse. Certains, si l'on en croit le New York Times, s'adonnent même à une vilaine pratique: le vol de papier toilette.

«Ils ressemblent à la plupart des visiteurs du parc, ils font du tai-chi, dansent dans les jardins et font une pause pour sentir l'odeur des vieux cyprès et du genévrier. Mais dans leurs trop grands sacs de courses et dans leur sac à dos, se cache un secret: des feuilles et des feuilles de papier toilette, subrepticement dérobé dans les toilettes publiques.»

Il est intéressant de noter que, selon le site People.cn, «l'utilisation du papier toilette au Temple du Ciel a déjà baissé de 8 à 14% ces deux dernières années», mais cela ne suffisait pas pour la ville, qui a dû prendre des mesures drastiques en installant un robot distributeur de papier toilette équipé d'un logiciel de reconnaissance faciale.

Neuf minutes d'arrêt

Tout commence avant d'entrer dans les toilettes. L'usager doit se présenter devant la machine et la fixer pendant trois secondes pour la mettre en marche. Pas pratique pour les gens pressés. Puis le robot-distributeur libère alors une quantité limitée de papier, soixante centimètres pour être plus précis.

«Si les visiteurs en demandent plus, pas de chance, écrit le New York Times. La machine ne distribuera plus de papier à la même personne pendant neuf minutes.»

Cette rationalisation du papier toilette a évidemment entraîné des réactions diverses et variées. Un habitué du parc a expliqué au journal que la pauvreté dans le pays a poussé certains à exploiter et abuser des ressources publiques, et que cette nouvelle technologie pourrait aider à y remédier. D'autres reprochent logiquement la longueur trop courte des doses accordées par la machine. Plusieurs visiteurs ont d'ores et déjà cassé plusieurs distributeurs.

Le journal américain explique que ce problème de papier toilette ne concerne pas que le Temple du Ciel. «Les officiels chinois ont travaillé pendant des années pour réduire l'usage excessif de papier dans les toilettes publiques, dans des endroits comme Qingdao, une ville côtière, et Shanghai. La plupart des toilettes publiques en Chine ne fournissent pas de papier toilettes, alors que d'autre fournissent un rouleau commun à destination des visiteurs.»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte