Partager cet article

Téléthon: Ségolène Royal attaque Pierre Bergé

La présidente de Poitou-Charentes s'en est pris lundi à Pierre Bergé. Sur l'antenne de France Info, Ségolène Royal a jugé sévèrement les critiques tenues la semaine dernière par le président du Sidaction.

La générosité des Français est exceptionnelle. Si ses propos ont pu décourager les dons au Téléthon, c'est très très regrettable.

La socialiste concède tout de même que des raisons extérieures ont pu freiner la générosité des Français. «La baisse des dons est due malheureusement aussi à la crise économique» dit-elle. La 23e édition du Téléthon a subit une baisse des dons d'environ 5 millions d'euros par rapport à l'année dernière. La soirée du 5 décembre, 90 707 555 euros ont été récoltés par l'Association Française contre les Myopathies (AFM) contre 95 200 125 euros en 2008, soit un recul de 5,4%.

Ségolène Royal n'en oublie pas pour autant que Pierre Bergé est un de ses mécènes et modère un brin ses propos: «Personne ne peut douter de [sa] générosité». L'homme finance en effet la location du siège de l'association de la socialiste, Désirs d'avenir.

Ségolène Royal approuve cependant une partie des critiques émises par Pierre Bergé, notamment la mise en oeuvre d'une forme de mutualisation des dons. «Son idée de mettre un pot commun pour les dons n'est pas une bonne idée, parce que les gens ont besoin d'identifier les raisons pour lesquelles ils donnent, pour lesquelles ils font cet effort».

La président du Sidaction avait suscité la polémique la semaine dernière. L'homme d'affaire avait lancé plusieurs appels dénonçant avec violence la plus importante des opérations caritatives françaises. Pierre Bergé avait accusé le Téléthon de «paralyser la générosité des Français» et de la détourner de la lutte contre le Sida. Il avait même qulifier l'AMF de «secte» jouant sur l'exposition d'enfants malades pour apitoyer les Français. Le recul des promesses de dons faites lors du 23e Téléthon est-il, pour tout ou partie, la conséquence de la polémique créée par Pierre Bergé?

Les promesses de dons ne sont pour autant pas terminée: l'opération est encore ouverte sur le site internet du Téléthon.

[Lire l'article complet sur le NouvelObs]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Ségolène Royal lors d'un meeting à Toulouse en 2007. Wikimedia Commons

Vous devez être membre de Slate+ et connecté pour pouvoir commenter.
Pour devenir membre ou vous connecter, rendez-vous sur Slate+.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte