Sports

Domenech: «C'est le dernier match qui sera peut-être définitif»

Temps de lecture : 2 min

Ah ! Raymond Domenech. C'est toujours un bonheur de lire le transcript de ses conférences de presse et de ses interviews. Sermonné notamment pour ses problèmes de communication, «Ray» devait s'amender. Mais ça a continué encore et encore. Entre poésie, humour déconcertant, cynisme ou foutage de gueule des journalistes. Lors du match couperet contre l'Irlande, quand on lui avait demandé pourquoi il avait préféré sélectionné «Cissokho plutôt que Trémoulinas», Domenech avait répondu «L'ordre alphabétique».

Vendredi, interrogé sur le tirage au sort du Mondial 2010 (dans le groupe A avec l'Afrique du Sud, le Mexique et l'Uruguay), le sélectionneur n'a pas modifié ses habitudes. Morceaux choisis parmi ceux publiés par l'AFP ou diffusé sur Eurosport.

Que pensez-vous de l'Afrique du Sud?

Ils ne sont pas là par hasard. Toutes les équipes qui viennent ici viennent pour gagner.

L'Afrique du Sud est est 86e mondiale...

On tombe sur le pays organisateur, rappelez vous la Corée du Sud, le Japon, on les donnait battus d'avance, mais on sait que sur une préparation, l'impact, ce n'est pas facile. On sait quel jour on commence, c'est le plus important pour se préparer.

Ça rappelle le match d'ouverture du Mondial-98...

Ce n'est pas le match d'ouverture, c'est le 3e, c'est différent.

Favoris?

Je sais pas ce que c'est d'être favoris. Il faut gagner deux, voire trois, matchs. Il faudra jouer avant de croire qu'on a gagné le match.

L'objectif?

D'aller le plus loin possible. Les joueurs ont envie d'aller au bout. Certains on atteint un âge certain, chaque match pour nous est le dernier match. Ça fait cinq ans qu'on joue comme ça. Là, on est sur qu'il y en a trois. C'est le dernier qui sera peut-être définitif.

Y aura-t-il une main cette fois (question posée en Anglais)?

Je ne comprends pas l'anglais.

Craignez-vous l'ambiance avec les vuvuzelas (trompettes sud-africaines au bruit assourdissant)?

Non, j'en ai une chez moi.

[Lire le transcript complet sur l'AFP]

A lire aussi sur Slate: Mais il est où l'effet Mondial? - Le tirage au sort sera forcément truqué - Coupe du Monde: la France contre l'Afrique du Sud, le Mexique et l'Uruguay - Les billets Mondial du blog Plat du Pied

Slate.fr

Newsletters

La victoire des Bleus était une chance que le foot français n’a pas (encore) su saisir

La victoire des Bleus était une chance que le foot français n’a pas (encore) su saisir

Après plusieurs semaines d’attente, le championnat de France de football a repris ce week-end avec un nouveau statut. Dorénavant, il faudra présenter cette ligue comme le championnat du pays champion du monde. Hourra!

Si la France est championne du monde, c'est aussi grâce à Olivier Giroud

Si la France est championne du monde, c'est aussi grâce à Olivier Giroud

Les chiffres ne mentent pas. Sans le numéro 9, les Bleus n'auraient pas eu le même parcours.

Le plan d'Adidas pour durer: retirer de la vente ses produits à succès

Le plan d'Adidas pour durer: retirer de la vente ses produits à succès

Une stratégie payante si l’on en croit le succès du retour des Stan Smith.

Newsletters