Culture

C'est normal si vous avez de plus en plus de mal à trouver Charlie

Repéré par Grégor Brandy, mis à jour le 11.03.2017 à 12 h 24

Repéré sur Slate.com, Wired UK

Charlie rapetisse au fil des livres.

Where’s Wally World Record (where you there?) | William Murphy via Flickr CC License by

Where’s Wally World Record (where you there?) | William Murphy via Flickr CC License by

On peut parfois passer de longues minutes avant de le trouver. Parfois, certains préfèrent fermer le livre, frustrés de ne pas arriver à mettre le doigt dessus. Le Charlie de Martin Handford a un don pour se fondre dans le paysage. Et au fil des années, et des livres, certains ont eu le sentiment qu'il devenait de plus en plus compliqué de le trouver. Et visiblement il y a une raison à tout cela.

Sur Slate.com, Ben Blatt explique qu'en réalité, c'est simplement parce que Charlie est devenu de plus en plus petit au fil du temps. Le contributeur du site américain explique avoir pris une règle et l'avoir placé à côté de chacun des Charlie des sept tomes, publiés entre 1987 et 2009. Il a ensuite pris des photos qu'il a examinées sur Photoshop pour déterminer la place occupée par Charlie. Si la méthode, il l'admet, n'est pas scientifiquement parfaite, elle lui a néanmoins permis de faire une drôle d'observation.

«Handford a réduit de moitié la taille de Charlie entre le premier et le deuxième livre, et puis il l'a encore diminuée de moitié. Dans le premier livre, Charlie faisait presque un centimètre carré. Quand on est arrivé au septième livre, il ne faisait plus que 0,2 centimètre carré.»

Autant dire que ça devient soudainement plus compliqué. Contacté par la version britannique de Wired, Ben Blatt explique que cette réduction de Charlie de 80% «revient à trouver un cinquième d'une aiguille dans une botte de foin». En regardant son graphique, on réalise en effet qu'un petit Charlie des premiers tomes est équivalent à un des plus grands Charlie des derniers. Mais, pourquoi donner tant de mal à des lecteurs qui avaient déjà, parfois, du mal à trouver Charlie dans les premiers tomes? Pour Ben Blatt, la raison est évidente.

«En gagnant en popularité, Charlie a aussi attiré un plus grand désir pour des recherches de plus en plus compliquées. Et si tout est plus petit, il y a plus de place sur une page pour les centaines de blagues visuelles qu'Handford s'amuse à cacher.»

Ben Blatt estime d'ailleurs que —comme il l'avait analysé dans son livre— Martin Handford a succombé au même phénomène que de nombreux auteurs, qui, après un premier succès, veulent en faire plus. Mais plutôt que d'écrire plus de mots, lui a inclus plus de personnages en diminuant leur taille.

«La première page du premier Où est Charlie contient un Charlie et environ 225 autres personnes et animaux. La première page du dernier livre contient un Charlie et environ 850 autres personnages.»

Ne vous inquiétez donc pas si vous trouvez que vous mettez plus de temps que par le passé pour trouver Charlie. Et si vous avez besoin d'aide pour le trouver, Ben Blatt s'était déjà amusé à répertorier la position de chacun des Charlie des sept tomes, en 2013.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte