Monde

Trump veut réduire le budget du logement social pour financer l'armée

Temps de lecture : 2 min

Soit l'inverse de ce qu'il avait promis lors de sa campagne.

Un complexe de logement social à New York en mai 2015. SPENCER PLATT/AFP.
Un complexe de logement social à New York en mai 2015. SPENCER PLATT/AFP.

Dans un discours de campagne en octobre dernier, Donald Trump avait promis un programme de «renouveau urbain» pour les quartiers pauvres, soulignant que «les conditions dans ces quartiers sont inacceptables» et regrettant que le pays ait «gâché 6 trillions de dollars en guerres au Moyen-Orient».

Maintenant qu'il est président, Trump veut pourtant couper six milliards de dollars de financements pour les logements sociaux, le tout pour payer des dépenses militaires supplémentaires, selon un projet budgétaire que s'est procuré le Washington Post.

Plus d'un milliard de dollars qui servaient à financer les répararations et l'entretien des logements sociaux seraient éliminés. De plus, de nombreux programmes de soutien des quartiers en difficulté –aides alimentaires, nettoyage des terrains vagues, création de centres sportifs et de pistes cyclables– seraient coupés. Les aides aux loyers pour certaines populations en difficulté, notamment des anciens soldats et des personnes âgées aux revenus modestes, seraient réduites.

«Terrible et bouleversant»

Interviewé par le Washington Post, le président de l'association National Urban League a dit qu'une telle décision serait «terrible et bouleversante» car un plus grand nombre de familles pourraient se retrouver à la rue.

Le nouveau ministre du logement, Ben Carson, n'est pas un fan des aides sociales car il pense qu'elles ont tendance à encourager les gens à rester pauvres. En 2014, il avait suggéré sur Fox News que Barack Obama ne faisait pas tout son possible pour améliorer l'économie afin qu'il y ait encore une demande pour les aides sociales et l'intervention du gouvernement.

La version officielle du budget de Trump, qui pourrait un peu différer de ce document préliminaire, devrait être publiée dans les jours à venir.

Newsletters

Un homme invente une frontière et fait payer des migrants pour la franchir

Un homme invente une frontière et fait payer des migrants pour la franchir

Il avait érigé un faux poste-frontière, en Russie, et faisait croire que la Finlande se trouvait de l'autre côté.

Renvoyer les demandeurs d'asile chez eux est une erreur

Renvoyer les demandeurs d'asile chez eux est une erreur

Rapatrier les réfugiés dans des pays dangereux contrevient au droit international et alimente les conflits, l'instabilité et les crises. Il existe de meilleures alternatives.

En Iran, les balles qui tuent les protestataires sont facturées à leurs proches

En Iran, les balles qui tuent les protestataires sont facturées à leurs proches

Selon des témoignages recueillis par Amnesty International, des officiels ont demandé à certaines familles de donner de l'argent pour obtenir la dépouille des personnes tuées.

Newsletters