France

Test. Qui matcheriez-vous pour une place dans un éventuel gouvernement Macron?

Temps de lecture : 2 min

Swipez à gauche ou à droite et choisissez ceux qui devraient, selon vous, occuper un poste.

Emmanuel Macron le 6 mars dernier. 
ERIC PIERMONT / AFP
Emmanuel Macron le 6 mars dernier. ERIC PIERMONT / AFP

Nous parlions récemment de l'ambidextrie du candidat Emmanuel Macron, dont les propositions sont un florilège d'idées, neuves ou recyclées, qui brouillent les pistes et semblent transcender le clivage gauche-droite –ou du moins le dépasser en picorant chez l'une et l'autre.

Frédéric Lordon parlait de «paluche baladeuse» à propos de la faculté de Marine Le Pen de récupérer des idées un peu partout, et plus particulièrement à gauche, dans le cadre de son programme. Si Emmanuel Macron a la main toute aussi agile, son bras particulièrement long ne l'est pas moins. Une flopée de soutiens s'accumulent de jour en jour, et leur particularité commune, outre une volonté régulière de faire barrage au Front national, est de se réunir en dépit de leurs différences partisanes autour de son projet.

On a de tout dans cette «auberge espagnole», du Les Républicains, du Parti socialiste, du centriste, du rien du tout et ce jusqu'à un communiste égaré qui justifie sa présence par le rempart que serait Macron face au FN. En somme, de gauche, de droite et d'ailleurs.

Du coup, à la rédaction de Slate.fr, on s'est demandé qui pourrait entrer dans les faveurs du candidat et dégoter un rencard gouvernemental, qui devra assumer la parité et sans doute des gages de renouvellement en incluant des personnalités issues de la société civile. À vous de nous le dire en swipant à gauche ou à droite, et voyez à la fin l'avis de ceux qui ont répondu avant vous!

Newsletters

Retrait des voyageurs

Retrait des voyageurs

Site classé

Site classé

Jacques Chirac, l'homme qui n'assumait pas d'être de droite

Jacques Chirac, l'homme qui n'assumait pas d'être de droite

On a voulu faire passer l'ancien président pour un radical de Corrèze mais son inconscient est de droite. Pour le meilleur et pour le pire.

Newsletters