Life

La cocaïne toujours plus populaire outre Manche

Slate.fr, mis à jour le 03.12.2009 à 18 h 56

Le nombre de jeunes qui se font traiter pour addiction à la cocaïne en Grande-Bretagne a presque doublé en trois ans, dévoile aujourd'hui le NHS, l'organisation de santé publique britannique. Alors qu'en 2005-2006 1.591 jeunes de 18 à 24 ans avaient entamé un traitement pour dépendance à une drogue de classe A auprès de leurs services, ce chiffre est passé à 2.998 en 2008-2009. Autre évolution, la part de femmes dans ce contingent: leur nombre a augmenté de 80%, passant de 329 à 592. D'après les consommateurs, l'âge moyen de la première prise de cocaïne serait de 21 ans.

«Nous sommes inquiets par cette augmentation de la dépendance à la cocaïne, bien qu'elle confirme les donnés nationales enregistrant un usage accru de la cocaïne sur ces dernières années», a expliqué Rosanna O'Connor, directrice des prescriptions à l'Agence Nationale pour le Traitement de la prise de substance nocives.

Seuls l'héroïne et le crack -qui sont les drogues entraînant le plus de violence - semblent un peu passer de mode, du moins auprès de la gent féminine: le nombre de femmes ayant entamé un traitement pour ces produits a baissé de 8%.

[Lire l'article complet sur le Guardian]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: relaxing after work par andronicusmax via Flickr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte