Monde

VIDÉO. Un arbre brûle de l’intérieur après avoir été frappé par un éclair

Temps de lecture : 2 min

Ne jamais se mettre sous un arbre en cas d'orage. Jamais.

Capture d'écran, via Facebook.
Capture d'écran, via Facebook.

«La nature est le fabricant originel de contenus viraux.»

À en voir la dernière trouvaille dénichée par Atlas Obscura, on ne viendra pas remettre en cause cette affirmation. Le site américain a repéré sur la page Facebook de la chaîne météo américaine, The Weather Channel, une vidéo d'une trentaine de secondes (une version un peu plus longue a été mise en ligne par l'antenne locale de la Fox) dans laquelle on peut voir un arbre brûler de l'intérieur après avoir été frappé par un éclair, dans un cimetière de St. Louis, ce 1er mars 2017.


La télévision locale WKRG explique que l'éclair a fait exploser la base de l'arbre, et qu'il ne reste plus «qu'une partie de la base en train de brûler», alors que de l'autre côté, et depuis l'extérieur, l'arbre a l'air intact.

«La raison de cette explosion réside dans le fait que l'eau qui se trouvait dans l'arbre et dans le sol a chauffé rapidement. Elle s'est mis à bouillir et s'est dilatée, ce qui a causé l'explosion de l'arbre, puisque les molécules d'eau en pleine dilatation n'avaient plus nulle part où aller. On peut clairement voir par où l'éclair est passé, mais c'est la base qui a subi le plus de dégâts.»

On comprend soudainement mieux pourquoi il ne faut pas se mettre sous un arbre en cas d'orage.

Slate.fr

Newsletters

«Dans la tête de ces gamins, l’avenir en Tunisie, ça n’existe pas»

«Dans la tête de ces gamins, l’avenir en Tunisie, ça n’existe pas»

Depuis le 1er janvier, près de 5.000 personnes originaires de Tunisie ont débarqué en Italie. Beaucoup sont des jeunes capables de tout sacrifier pour fuir leur terre natale –y compris leur vie.

En Sibérie, «les femmes doivent souvent affronter seules les affres de la vieillesse»

En Sibérie, «les femmes doivent souvent affronter seules les affres de la vieillesse»

«Mon dernier voyage m'a conduit au village reculé de Yar-Sale, dans le nord de la Sibérie, raconte le photographe Oded Wagenstein. Je suis allé à la rencontre d'un groupe de femmes âgées, qui faisaient autrefois partie d'une communauté nomade...

Au Soudan du Sud, une fille vendue aux enchères sur Facebook

Au Soudan du Sud, une fille vendue aux enchères sur Facebook

Le réseau social n'a pas désactivé le post à temps et la jeune fille de moins de 18 ans a été vendue pour être mariée.

Newsletters