Double X

Quand Emma Watson ne peut pas être féministe parce qu'elle a des seins

Repéré par Grégor Brandy, mis à jour le 06.03.2017 à 13 h 53

Repéré sur The Guardian, Jezebel

Une photo de l'actrice dans Vanity Fair lui a attiré de nombreuses critiques.

Emma Watson, le 2 mars 2017, à Los Angeles. Frazer Harrison / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Emma Watson, le 2 mars 2017, à Los Angeles. Frazer Harrison / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Tout le monde n'a visiblement pas la même définition du féminisme et de ce qu'il y a derrière. La semaine dernière, Emma Watson l'a de nouveau appris à ses dépens. Le Guardian raconte que l'actrice –star d'Harry Potter et qui doit interpréter Belle dans le remake de La Belle et La Bête– et activiste féministe a été l'objet de nombreuses critiques après la publication d'une photo d'elle dans Vanity Fair. On peut la voir la poitrine partiellement recouverte par un boléro.

 

La publication de cette photo a poussé certains à s'indignerJezebel rapporte ainsi que la présentatrice britannique Julia Hartley-Brewer‏ s'est amusée de la photo sur son compte Twitter, arguant qu'avec, l'actrice ne pouvait pas se demander pourquoi elle ne pouvait pas être prise au sérieux.

Emma Watson: «Féminisme, féminisme... écart de rémunérations entre les hommes et les femmes... pourquoi on ne me prend pas au sérieux... féminisme... oh, et voici une photo de mes seins!»

«Le féminisme, ce n'est pas un bâton avec lequel on choisit de taper sur d'autres femmes»

En réponse à d'autres utilisateurs, elle expliquait qu'elle voulait mettre en avant ce qu'elle considère comme étant l'hypocrisie d'Emma Watson: promouvoir le féminisme et en même temps accepter de se sexualiser.

Pas vraiment du goût de l'actrice qui a tenu à répondre à toutes les critiques qu'elle a pu recevoir depuis, lors d'une interview avec la BBC. Elle explique notamment ne pas regretter le shooting, être heureuse du résultat, et surtout ne pas comprendre l'objet des critiques.

«Le féminisme consiste à offrir un choix aux femmes. Ce n'est pas un bâton avec lequel on choisit de taper sur d'autres femmes. Le féminisme parle de liberté, de libération, d'égalité. Je ne vois vraiment pas ce que mes seins ont à voir avec ça. C'est très troublant. Je suis toujours très stupéfaite.»

Et quand Dan Stevens, qui interprète La Bête dans le film à venir, et avec qui elle était interviewée, lui demande les raisons du problème, Emma Watson conclut laconiquement:

«Ils disent que je ne peux pas être féministe et avoir des seins.»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte