Double XCulture

Comment le chat Garfield a lancé une guerre sur Wikipédia autour de son genre

Repéré par Vincent Manilève, mis à jour le 05.03.2017 à 15 h 30

Repéré sur The Washington Post, Daily News

L’idée d’un chat non genré a animé beaucoup de débats chez les fans.

Garfield le chat, dessiné par Jim Davis. (Dargaud).

Garfield le chat, dessiné par Jim Davis. (Dargaud).

Des lasagnes, de la paresse. Si l’on applique nos préjugés au chat Garfield, personnage créé par le dessinateur Jim Davis en 1978, il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’un mâle. Mais fin février, Wikipédia a dû bloquer la page du petit animal à cause d’un violent débat qui a éclaté entre de nombreux internautes, dont certains étaient convaincus qu’il n’avait en réalité pas de genre. 

Tout est parti, comme le raconte le Washington Post, d’une série de tweets publiés par un satiriste du nom de Virgil Texas (connu pour être un troll parfois), qui a repêché une interview de 2014 de Jim Davis. «Garfield est très universel, expliquait à l’époque le dessinateur à Mental Floss. En étant un chat, vraiment, il n’est ni vraiment mâle ou femelle et n’a ni race ni nationalité, il est ni jeune ou ni vieux.» En s’appuyant sur cette citation, Texas a donc décidé de mettre à jour la fiche Wikipédia du chat. 

Dès lors, l’affrontement était lancé. Les éditeurs et fans de Garfield ne cessent alors de changer la page, pour indiquer «aucun» puis «mâle» dans la catégorie «genre». Un partisan du «Garfield est un mâle» a ainsi proposé des dizaines d’exemples ou les personnages, Garfield compris, parle du chat au masculin. Bien sûr, une partie d’internet a décidé de ne pas prendre au sérieux le débat, ou même de décider que le genre de Garfield n’était pas important. 


«Le genre de Garfield a changé vingt fois en deux jours et demi (pendant lesquels il a également été musulman chiite pendant un bref moment) avant qu’un administrateur n’interviennent», écrit le Post. Finalement, le genre mâle a été validé en s’appuyant sur une petite bande-dessinée de 1979, où un vétérinaire utilise le pronom «il» pour désigner Garfield. Une décision validée par Jim Davis lui-même, contacté par le journal: «Garfield est un mâle. Il a une petite amie, Arlene.» A propos de la fameuse citation de Mental Floss à l’origine du chaos wikipédien, le dessinateur a expliqué au Daily News que ses propos ont été sortis de leur contexte: «J’ai toujours dit que je voulais travailler avec les animaux parce qu’on ne leur accole pas de genre particulier, ni de race, d’âge ou d’origine ethnique. De cette façon, l’humour pourrait être apprécié par le plus grand nombre.»

Ce débat-là est donc clos. Mais déjà, d’autres internautes s’interrogent sur le besoin de faire rentrer Arlene dans la catégorie «épouse». 

genrechatcartoons
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte