Culture

Quand Donald Trump tweetait sur les Oscars et donnait son avis sur les films

Repéré par Vincent Manilève, mis à jour le 24.02.2017 à 16 h 41

Repéré sur The Washington Post, The Hollywood Reporter

Il y a fort à parier qu'il recommencera cette année.

Capture d'écran d'un tweet de Donald Trump.

Capture d'écran d'un tweet de Donald Trump.

Si, comme chaque année, il est impossible de prédire avec certitude qui repartira avec les prestigieuses statuettes, les médias américains s'accordent sur un point: la cérémonie ne pourra pas éviter de parler de Donald Trump, le producteur de l'émission a même dit au Hollywood Reporter qu'il serait très bienveillant à l'égard d'éventuels discours politiques. Et si son porte-parole a déjà prévenu que le président américain ne regardera pas la soirée, on peut parier qu'il ne pourra pas s'empêcher de commenter. Après tout, il l'a déjà fait.

Le Washington Post a replongé dans le compte Twitter du président et en a ressorti ses meilleurs (pires) commentaires sur la cérémonie de 2015.

«Les Oscars sont une mauvaise blague, comme notre Président. Tellement de choses ne vont pas!»

Lorsqu'Alejandro Iñárritu a remporté l'Oscar du meilleur film et meilleur réalisateur pour Birdman, une petite blague est faite autour de la gestion de la frontière américano-mexicaine. Donald Trump réagit immédiatement: «Les Oscars ont été une super nuit pour le Mexique, et pourquoi pas, ils volent les États-Unis plus que n'importe quel autre pays.»

Dishonest

L'année précédente, il a ressassé la défaite de son émission «The Apprentice» aux Emmys. «Et il a utilisé le même langage qu'il utilisera régulièrement des années plus tard pour discréditer la couverture médiatique qui a été faite de lui», écrit le Washington Post.

«Qui sont les pires et les plus malhonnêtes— Les Oscars ou les Emmys?»

Difficile pour l'acteur président de se priver d'un commentaire sur le physique d'une femme. La même année, il a conseillé à l'actrice Kim Novak «de poursuivre en justice son chirurgien esthétique!».

Enfin, en 2013, il qualifiait Django Unchained de Tarantino de «film le plus raciste» qu'il ait jamais vu. «C'était nul!», ajoutait-il avant d'expliquer au sujet du Lincoln de Spielberg que l'ancien président «n'a jamais sonné comme ça!».

En dehors de Twitter, il avait aussi réagi dans une vidéo Instagram juste après les Oscars 2015. Il déclarait alors, avec la douceur et la modestie qu'on lui connaît «Les Oscars hier soir était absolument horribles. Horribles, ennuyants, des décors moches, tout. J'ai le parfait présentateur pour l'année prochaine: Moi.» Heureusement pour nous, c'est Chris Rock qui avait hérité de la présentation.

 

Trump to host #Oscars? #TrumpVlog

Une publication partagée par Donald J. Trump (@realdonaldtrump) le

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte