Monde

Un journaliste a tenté de passer une semaine sans entendre parler de Trump

Repéré par Robin Panfili, mis à jour le 23.02.2017 à 11 h 20

Repéré sur The New York Times

Sans se couper des médias, le défi est périlleux. Presque impossible.

Devant la Cour suprême des États-Unis, le 31 janvier 2017. DREW ANGERER/AFP

Devant la Cour suprême des États-Unis, le 31 janvier 2017. DREW ANGERER/AFP

D'ordinaire, le journaliste du New York Times Farhad Manjoo passe beaucoup de temps à lire ou à regarder les informations, notamment l'actualité politique. Pour interroger la puissance et l'impact du traitement médiatique du début de mandat de Donald Trump et son omniprésence dans le quotidien des citoyens américains, il s'est lancé un défi: ne plus rien lire ou voir à son propos pendant une semaine complète, histoire de voir si un monde –ou quelque chose– existait en dehors des montagnes d'articles qui lui sont consacrés.

«Je n'ai pas arrêté de m'informer, précise-t-il. J'ai passé autant de temps sur internet qu'à mon habitude, mais j'ai consacré le plus gros de mon énergie à chercher des endroits où l'on n'entendait pas parler de Donald Trump».

Il a tiré de cette expérience plusieurs conclusions. D'abord, qu'il n'existe dans le paysage médiatique et dans la presse en général aucun endroit, ou presque, où l'on ne parle pas de Donald Trump. Pire, il constate que la plupart des articles –qu'ils traitent de l'actualité politique ou non– mentionnement systématiquement le président américain, d'une manière ou d'une autre. En clair, dit Farhad Manjoo, il est partout. On le retrouve dans un article sur la série Big Bang Theory ou dans un autre sur l'émission «The Bachelor». On le retrouve dans des cérémonies culturelles télévisées (Grammys, Golden Globes) et même dans les programmes sportifs de la NBA ou du Super Bowl.

Partout.

«Le nouveau président ne domine pas seulement l'actualité nationale et politique. Pendant ma tentative de semaine d'abstinence, j'ai remarqué quelque chose de plus profond. Il a pris une place semi-permanente dans tous les médias, politique ou non. Il n'est plus seulement le message. Dans de nombreux cas, il est devenu le médium, l'éther par lequel coulent toutes les histoires.» 

Trump est partout, tout le temps

L'exercice de Farhad Manjoo s'est concentré sur des sites d'informations classiques, mais dans des sections dans lequelles, a priori, Donald Trump ne serait pas le sujet le plus traité. Il a passé davantage de temps sur des sites internationaux, comme celui de la BBC, et sur des sites spécialisés dans la science ou la finance. Il a passé, comme à son habitude, beaucoup de temps sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook et Twitter où il raconte n'avoir eu le choix que de scroller inlassablement pour éviter les nombreux posts portant sur Donald Trump. Où trouver refuge alors?

«Snapchat et Instagram étaient relativement safe, mais le président continuait à apparaître par intermittence. Même Amazon m'a suggéré de commander un papier-toilette Trump pour le cadeau de Saint-Valentin de ma femme.»

Si les présidents américains ont, par le passé, bénéficié d'un traitement médiatique de grande ampleur, «il est probable, pour Manjoo, qu'aucune personne vivante au cours de l'histoire n'a jamais été aussi célèbre que Trump aujourd'hui. Il est possible que même les personnages les plus célèbres ou les plus infâmes au sommet de leur popularité, dans un passé récent ou lointain, – Obama, Ben Laden, Hitler, Bill Clinton, Michael Jackson ou Muhammad Ali– n'ont pas autant dominé les médias.»

Farhad Manjoo insiste alors sur l'idée fondamentale de continuer à s'intéresser aux autres sujets.

«Les journaux durant la Première et la Seconde Guerre mondiale étaient remplis d'informations n'ayant rien à voir avec la guerre. Les journaux d'aujourd'hui sont également remplis d'articles qui ne parlent pas de Trump, mais nombre d'entre nous ne lisent plus ces journaux. Nous allons sur Facebook et nous regardons la télévision et, là, on ne parle plus exclusivement ou presque que de Donald Trump.»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte