Sciences

Les arbres sont-ils carnivores?

Temps de lecture : 2 min

S'ils ne mangent pas directement d'animaux, ils consomment des nutriments contenus sur des carcasses, grâce aux champignons.

tree | Jon Bunting via Flickr CC License by
tree | Jon Bunting via Flickr CC License by

C’est bien connu, les arbres se nourrissent principalement grâce aux sucres générés par la photosynthèse. En utilisant la lumière du soleil, ils transforment ainsi l’eau et le dioxyde de carbone en glucides, et rejettent de l’oxygène. Mais, comme l’affirme le site Live Science, ils ont également besoin d’autres nutriments, qu’ils obtiennent à l’aide des fungi.

Ces organismes sont présents partout sur le sol des forêts, ce sont des champignons de différentes sortes. Leur but est en fait d’apporter aux arbres les minéraux dont ils ont besoin : calcium, potassium, sodium… Pour ce faire, les fungi, pour la plupart microscopiques, absorbent des graisses et des protéines sur des carcasses ou des vers de terre, avant de se greffer aux racines des arbres. Comme ils ne produisent pas de glucides, les végétaux leur en donnent, en échange des nutriments que leur apportent les fungi.

Ainsi, une relation «donnant-donnant» s’installe, chacun apportant à l’autre ce dont il a besoin. Cette relation s’appelle la mycorhize.

Mycorhize, vue d'un microscope via Wikimedia Commons CC

Nicholas Money, professeur de botanique à l’université de Miami, en Ohio, affirme:

«Aucun partenaire ne gagne plus que l’autre. C’est un bénéfice mutuel.»

Avant d’ajouter et de conclure:

«En ce sens, mais cela dépend de votre définition du végétarisme, nous ne pouvons peut-être pas reconnaître les arbres comme de vrais végétariens, puisque certains nutriments qu’ils absorbent proviennent de carcasses animales.»

Newsletters

Les bienfaits de la lecture à haute voix

Les bienfaits de la lecture à haute voix

Vous pouvez commencer par les articles de Slate.

Mieux vaut prendre des notes à la main que sur ordinateur

Mieux vaut prendre des notes à la main que sur ordinateur

Malgré la rapidité des doigts sur le clavier, plusieurs raisons poussent à privilégier un stylo et un bon vieux carnet.

Déforestation: la forêt amazonienne proche du point de non-retour

Déforestation: la forêt amazonienne proche du point de non-retour

Si ce point de basculement est atteint, l'immense forêt ne pourra plus se régénérer et se transformera en savane.

Newsletters