Monde / Culture

Explorez maintenant 375.000 œuvres du Metropolitan Museum of Art

Temps de lecture : 2 min

Le musée new-yorkais vient de les mettre en ligne en libre accès.

«Gun 1» de William Klein et un autoportrait d'Horace Pippin I Metropolitan Museum of Art
«Gun 1» de William Klein et un autoportrait d'Horace Pippin I Metropolitan Museum of Art

Après le Rijksmuseum d'Amsterdam, la galerie nationale du Danemark à Copenhague, le J. Paul Getty Museum, le Dallas Museum of Art, la National Gallery of Art de Washington et, dernièrement, la bibliothèque publique de New York, c'est au tour du Metropolitan Museum of Art de mettre en ligne près de 375.000 images d'œuvres d'art en ligne, accessibles au grand public et sans restrictions de droits d'auteur.

Un projet d'envergure pour ce musée, considéré comme l'un des plus grands et réputés du monde, mené en partenariat avec le réseau social Pinterest et Artstor, base de donnée spécialisée dans l'art régulièrement utilisée par les chercheurs et le monde universitaire, mais aussi Wikimedia et Creative Commons. Avec cette initiative, le Metropolitan Museum of Art devient «la collection d'art en accès libre la plus important et la plus diverse du monde», estime Thomas P. Campbell, le directeur du musée.

Pour se retrouver dans cet océan de données et d'images, le site du musée propose d'explorer la collection par thèmes et de manière (plus ou moins) ludique: chats, tableaux de maîtres, monstres et créatures mythologiques, moustaches, vaisselle, paysages d'hiver, New York, autoportraits, impressionnisme ou Vincent van Gogh.

Et voici notre petite sélection:

Washington Crossing the Delaware de Emanuel Leutze (1851)

The Flatiron Building de Samuel Halpert (1919)

En bateau d'Édouard Manet (1874)

Oliviers de Vincent van Gogh (1889)

Un autoportrait de Horace Pippin (1944)

Une courtepointe de Barbara Ann Miller (1847)

Un dimanche après-midi à l'Île de la Grande Jatte (1984-1986) de Georges Seurat

Slate.fr

Newsletters

En Inde, deux sœurs se travestissent pour maintenir le business familial

En Inde, deux sœurs se travestissent pour maintenir le business familial

Jyoti et Neha se sont habillées en hommes pendant des années pour aider leur père malade.

Bongo et Bouteflika peuvent-ils réellement gouverner leurs pays?

Bongo et Bouteflika peuvent-ils réellement gouverner leurs pays?

Les enjeux sont de taille pour que des hommes, avec ou sans leur accord formel, soient montrés dans un état physique que tout individu souhaiterait voir réservé au domaine du privé et de l’intime.

La femme du vice-président américain enseigne dans une école qui interdit les LGBT+

La femme du vice-président américain enseigne dans une école qui interdit les LGBT+

Les parents d'élèves et le personnel doivent s'engager à ne pas «participer, soutenir ou cautionner l'immoralité sexuelle, l'activité homosexuelle ou l'activité bisexuelle».

Newsletters