Tech & internet

Comment faire le deuil de son frère quand sa mort est un mème?

Repéré par Emeline Amétis, mis à jour le 08.02.2017 à 16 h 12

Repéré sur Buzzfeed

Tommie a connu une mort ridicule. Qui a largement fait rire les internautes américains. Un accablement supplémentaire pour ses proches.

Capture d'écran du compte Facebook de Tommie Woodward

Capture d'écran du compte Facebook de Tommie Woodward

«J’emmerde cet alligator!», s’est écrié Tommie Woodward tout juste avant de plonger dans l’eau sombre d’un bayou texan. Des écriteaux interdisaient pourtant explicitement la baignade dans le marécage où avait été aperçu un alligator de plus de 3 mètres quelques jours auparavant. Quelques minutes avant son plongeon, Victoria LeBlanc, l’amie qui l’accompagnait, l’a prévenu qu’elle avait aperçu l’animal redouté du bayou.

Il était 2 heures quand Tommie a eu l’idée de se baigner. 2h34 quand Victoria s’est résolue à appeler les secours, faute de pouvoir intervenir. Elle a plongé pour aider son ami, mais il lui a crié de retourner sur le rivage. Son corps est retrouvé deux heures plus tard, flottant et délesté de son bras gauche. À 28 ans, Tommie Woodward est mort d’une noyade la nuit du 2 juillet 2015. Un incident de la sorte n’était pas arrivé dans la région depuis le XIXe siècle, selon un article du site d’information américain Buzzfeed.

«Heureusement pour la victime de 1836, sa mort est survenue bien avant l’avènement de la télévision et des réseaux sociaux», écrit Buzzfeed.

«J’étais en colère contre le monde entier»

Le fait divers de Tommie est devenu viral outre-Atlantique. The Daily Mail, Fox News, Buzzfeed, Gawker et même Associated Press se sont emparés de l’affaire. «La section des commentaires était surchargée et particulièrement cynique: “LOL, Repose en paix ducon”, “Quel Im-bé-cile”», cite Buzzfeed.

«Les proches de Tommie ont refusé que l’on réduise ses vingt-huit années passées sur Terre à ses dernières minutes. Il adorait Van Halen, Marilyn Monroe. Il était manuel. Il aimait construire des châteaux de sable avec son neveu. Il aimait la pêche, la natation et le camping. Il avait une adorable grande sœur, Tabatha, une mère, un meilleur ami et un vrai jumeau, Brian», énonce Buzzfeed. 

«J’étais violemment en colère contre un tas de gens que je n’avais jamais rencontrés. J’étais en colère contre le monde entier», se souvient Tabatha Woodward, sa grande sœur. La publicité autour de la mort de son jeune frère l’a privée d’un vrai deuil, dit-elle à Buzzfeed. Au lieu de se souvenir de Tommie, Tabatha était occupée à le défendre des trolls. Elle n’était pas triste, elle était en colère: contre les médias, d’une part, pour faire de cette tragédie une blague anecdotique, digne de tabloïds; contre les anonymes, d’autre part, qui exploitaient sa souffrance contre du «LOL» qu’ils oublieraient aussitôt.

Aujourd’hui, Tabatha est plus sereine sur la question:

«Avec le recul, j’aurais dû réaliser que même les personnes les plus stupides ont des amis et une famille qui les aiment, et je suis sûre que j’avais tort de leur répondre quoi que ce soit de négatif. Ceci dit, quand les gens font des choses ridicules qui deviennent sues par tous, je pense que c’est la nature humaine de penser immédiatement “Quel idiot’”.»

Heureusement, «ceux qui ont pleuré Tommie pendant ses funérailles n'avaient pas de soucis pour distinguer la personne qu'il était de son image en ligne», conclut Buzzfeed.

memesalligatormort
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte