Science & santé

Une étude explique enfin pourquoi les baleines sautent hors de l’eau

Repéré par Florian Adam, mis à jour le 09.02.2017 à 14 h 27

Repéré sur New York Magazine

Les majestueux sauts des baleines à bosse servent en réalité à communiquer avec d’autres groupes.

Humpback Whale breaching | Gillfoto via Wikimedia CC License by

Humpback Whale breaching | Gillfoto via Wikimedia CC License by

«Mais pourquoi donc les baleines sautent-elles hors de l’eau?» À l'été 2016, la question était laissée en suspens, forcé de constater que «ces sauts impromptus demeurent ainsi l'un des grands mystères de nos océans». Mais l'énigme vient d'être résolue! Une étude australienne, disponible dans son intégralité, parue dans la revue scientifique Marine Mammal Science brise le mythe.

Les mammifères marins ont développé des systèmes de communication performants, précisent les scientifiques. Contrairement aux ultrasons, les échanges non verbaux des baleines à bosse comme le «breaching», le fait pour les cétacés de sauter hors de l’eau pour ensuite s’écraser à sa surface, restent mal compris.  Il ne s’agirait pas d’un simple jeu pour eux, ou un plaisir pour nous, mais remplirait bien une fonction sociale. Ils ont remarqué que ce comportement avait surtout lieu durant la migration, «une période où les animaux devraient conserver leur énergie», analysent les chercheurs. Depuis la côte Est de l’Australie l’équipe a ainsi étudié, entre septembre 2010 et octobre 2011, 76 groupes de baleines, explique Haiki magazine.

D’un an d’observation, ils arrivent à la conclusion que les baleines à bosse, ou Megaptera novaeangliae, s’écrasent à la surface de l’eau pour communiquer, non pas au sein d’un même groupe, mais avec des mammifères éloignés. Ce comportement, précise l’étude, est moins observé dès lors que le groupe le plus proche est à une distance de 1 à 4 kilomètres. Cité par le New York Times Magazine, la biologiste Ailbhe Kavanagh explique à Haiki magazine qu’«elles utilisent potentiellement se comportement quand les niveaux de bruit de fond sont élevés. Le signal acoustique peut mieux voyager que le signal vocal». Un secret de moins pour ces géants de la mer.

Vous devez être membre de Slate+ et connecté pour pouvoir commenter.
Pour devenir membre ou vous connecter, rendez-vous sur Slate+.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte