Culture

L'album de Susan Boyle parti pour battre tous les records

Slate.fr, mis à jour le 30.11.2009 à 10 h 14

La chanteuse écossaise Susan Boyle est en tête des ventes au Royaume-Uni après avoir battu le record pour une première semaine de vente avec son album «I Dreamed a Dream». La finaliste de l'émission «Britain's Got Talent» a déjà vendu 410.000 copies de son album.

La porte-parole de la chanteuse a affirmé que Boyle était en train de faire mieux que Rihanna, Lady Gaga et 50 Cent aux Etats-Unis, et qu'elle allait également battre le record américain de ventes pour une première semaine, détenu par Eminem depuis 2009. Les ventes mondiales pour ce premier album devraient dépasser le million en une semaine.

Ce premier album de Susan Boyle avait déjà battu le record de commandes en avance sur le site Amazon.

«Après toute l'agitation qu'avait provoquée son apparition dans Britain's Got Talent, tout le monde s'attendait à ce que la publication de son premier album ait un gros impact - mais parvenir à un tel succès est exceptionnel», a reconnu Martin Talbot, directeur exécutif de la compagnie qui établit les classements.

En avril dernier, Susan Boyle était devenue en l'espace de quelques jours une star internationale et avait crée un des plus gros buzz de l'histoire d'Internet. La vidéo de son passage à l'émission «Britain's Got Talent» avait été vue 72 millions de fois en 10 jours selon le site Viral Video Chart, dont 33 millions pour la même vidéo sur YouTube.

Depuis, son passage à l'antenne a été regardé plus de 300 millions de fois sur internet et elle a été l'invitée des émissions de Jay Leno et d'Oprah Winfrey aux Etats-Unis.

Pour certains, ce succès inespéré est un exemple à suivre en terme de marketing. Ou comment tourner le fait d'être une «frump» —terme qui se traduit par bonne femme mal fagotée— en atout inestimable. Pour d'autres, il s'agissait d'une fausse surprise, «d'une dramaturgie organisée par la production dans le but de répondre aux critiques sur le profil de ses habituels sélectionnés: jeunes faussement rebelles et autres clones de blondes peroxydées» comme l'écrivait Le Post. Slate s'était même demandé si tout un chacun pouvait faire du vibrato comme Susan Boyle, dont la voix puissante manque certes d'entraînement, mais n'a rien à envier aux chanteuses professionnelles.

[Lire l'article complet sur timesonline.co.uk]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: capture d'écran de son passage à Britain's got talent.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte