Monde

D'où viennent les noms des meubles Ikea?

Repéré par Grégor Brandy, mis à jour le 31.01.2017 à 13 h 36

Repéré sur Quartz

Votre étagère Billy et vos draps Brunkrissla ont une origine bien précise à leur nom.

Un magasin IKEA à Emmerville, aux États-Unis, en juin 2014. JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Un magasin IKEA à Emmerville, aux États-Unis, en juin 2014. JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Si vous passez un peu de temps sur le site d'Ikea, vous vous êtes sûrement déjà rendu compte, qu'il est quasiment impossible de mémoriser le nom d'un meuble. Et pourtant, explique Quartz, tous ces noms –utilisés partout dans le monde– ont une origine bien précise: le dictionnaire suédois.

On y apprend notamment que les articles de salles de bain ont des noms de lacs et plans d'eau suédois, que les bibliothèques ont des noms de professions ou de noms de garçons scandinaves, les accessoires de cuisine ont des noms de poissons, de champignons et d'adjectifs, le linge de lit a des noms de fleurs et de plantes, et les tapis des noms de lieux danois. Quartz précise néanmoins que tous les noms ne respectent pas la règle:

«Il existe des exceptions. Certains produits reçoivent un nom qui évoque leur fonction. Par exemple, le nouveau vélo d'Ikea s'appelle “Sladda”, qui veut dire “déraper” en suédois. Dans la section des appareils de cuisine, il existe un moulin à épices qui s'appelle “Krossa”, qui veut dire écraser ou moudre.»

Pour savoir ce que tous ces mots veulent dire plus précisément et si vous maîtrisez l'anglais, ou Google Translate, un Suédois s'est mis en tête de traduire le catalogue de l'entreprise en anglais, et d'expliquer les significations de chaque objet.

Entre quatre et dix lettres

La liste complète est disponible en français sur le site de 20Minutes, qui explique que «certains noms sont attribués à un seul produit, d’autres à une série complète (STUVA, BESTA, etc)».

«Mais tous ne doivent être ni trop courts, ni trop longs pour éviter les confusions: “Aujourd’hui tous les noms ont entre quatre et dix lettres”, explique Ikea. Ils doivent avoir un sens, mais ne doivent jamais être inappropriés ou offensants dans aucune des 30 langues dans lesquelles le pays promeut ses produits à travers ses catalogues.»

Quartz rappelle par ailleurs que l'entreprise suédoise s'amuse elle-même du mystère autour de ses noms.

«En décembre, elle avait ravi ses fans avec “Retail Therapy”, une campagne de pub qui faisait correspondre des noms de produits Ikea avec les recherches Google les plus populaires en Suède. Un tire-bouchon “Idealisk” avait ainsi été renommé “Pourquoi les hommes n'arrivent pas à s'ouvrir”.»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte