Culture

James Cameron en est sûr: Jack n'aurait jamais pu survivre sur la planche dans «Titanic»

Temps de lecture : 2 min

Arrêtez de crier sur Rose et Jack: il était condamné par le scénario.

James Cameron et Kate Winslet sur le tournage de «Titanic». Copyright Twentieth Century Fox France
James Cameron et Kate Winslet sur le tournage de «Titanic». Copyright Twentieth Century Fox France

Pour certains cela reste un vrai traumatisme. Pourquoi Rose n'a-t-elle pas fait un peu de place à Jack sur sa planche improvisée, après que le Titanic a coulé, dans le film de James Cameron? Régulièrement, des schémas montrent que les deux personnages du film auraient eu assez de place pour se placer ensemble sur la planche, ce qu'a confirmé Kate Winslet, qui interprète Rose.

Et pour ceux qui affirment que la planche aurait fini par couler sous le poids des deux personnages, les animateurs de l'émission Mythbusters avaient prouvé que si Rose avait enlevé son gilet de sauvetage et qu'elle et Jack l'avaient attaché sous la planche, alors ils n'auraient eu (presque) aucun problème et auraient pu attendre l'arrivée des secours.

James Cameron avait finalement expliqué aux deux animateurs qu'ils se trompaient de combat:

«Le scénario dit que Jack meurt. Il doit mourir. Alors, on s'est peut-être planté, et peut-être que la planche aurait dû être un peu plus petite. Mais quoi qu'il en soit, il va y passer.»

Un peu moins de cinq ans après, James Cameron a tenu à revenir sur cet épisode dans une interview avec le Daily Beast, repérée par Enterainment Weekly:

«[Rires] Vous voulez vraiment parler de ça? Écoutez, c'est très, très simple. Il faut lire la page 147 du scénario et il est écrit: “Jack quitte la planche et donne sa place à Rose pour qu'elle puisse survivre”. C'est aussi simple que ça. Vous pouvez faire toutes les analyses que vous voulez. Mais vous parlez de l'épisode de “Mythbusters”, pas vrai? Où ils font voler le mythe en éclats? OK, on va s'attaquer à tout ça: vous êtes Jack, dans une eau à -2 degrés, votre cerveau commence à entrer en hypothermie.

Mythbusters vous demande maintenant d'enlever votre gilet de sauvetage, enlever le sien, nager sous la planche, l'attacher de façon à ce que ça ne se défasse pas deux minutes plus tard –ce qui veut dire qu'il faut mettre la tête sous l'eau qui est à -2°, et ça va vous prendre cinq à dix minutes. Donc le temps de remonter à la surface, vous êtes mort. Donc ça ne marcherait pas. Sa meilleure option était de garder le haut du corps hors de l'eau, et d'espérer être sorti de là par un bateau ou quelque chose d'autre avant de mourir.

C'est des mecs marrants, et j'ai adoré faire l'émission avec eux, mais ils racontent des conneries.»

Pas sûr que l'argumentaire ne convainque tout le monde. Mais, la prochaine fois que vous voyez Jack attendre la mort, pendant que vous criez sur Rose en lui demandant de lui faire un peu de place, souvenez-vous que le réalisateur ne lui avait cependant donné aucune chance de survie, dès le départ.

Slate.fr

Newsletters

Festival Un état du monde : focus sur Joachim Trier et Fabcaro

Festival Un état du monde : focus sur Joachim Trier et Fabcaro

Avec le réalisateur norvégien et l’auteur de BD montpelliérain, le Forum des images met à l’honneur un chroniqueur du temps présent et un partisan d’une lecture ironique du réel.

La grosse déprime du Goncourt des lycéens 2018

La grosse déprime du Goncourt des lycéens 2018

Il est sympa, le jury lycéen, à repêcher un ouvrage recalé du Goncourt des vieux. Toutes nos félicitations à David Diop, récompensé pour «Frère d'âme».

Peut-on vivre dans une romance pour ados à l’âge adulte?

Peut-on vivre dans une romance pour ados à l’âge adulte?

Elles sont souvent jugées «fleur bleue» ou futiles par les adultes, mais les romances pour ados, dans les livres, au cinéma ou à la télé, ont beaucoup à nous apprendre sur l'amour.

Newsletters