Culture

Pas de querelle pour LaChapelle

Temps de lecture : 2 min

Le photographe s'expose à Paris avec les honneurs de la presse MSM.

David LaChapelle rentre-t-il dans le rang ? Le photographe / cinéaste (mode, pub, clips, people, sexe) entre au musée et fait la «une» quotidiens français les plus «mainstream» («Le Parisien, le Figaro, etc...). Assagi? Non, il a «grandi»:

«J'ai toujours été un paradoxe ambulant, sortant la pornographie de son caniveau triste et sale, transformant les stars en héros des temps modernes. Je revendique cette liberté totale, passer d'une planète à ses antipodes.». Entretien dans Le Figaro.

Expo à l'Hôtel des Monnaies [PDF] jusqu'au 11 avril 2009.

Galeries photos ici et .

Photo: «Amanda as Andy Warhol's Marilyn, série After Pop» © David LaChapelle

Vous avez un meilleur lien à proposer? Un complément à apporter? Envoyez-vous vos suggestions à boitealiens @ slate.fr

En savoir plus:

Newsletters

Il y a trente ans, Nirvana faisait entrer l'underground dans le mainstream

Il y a trente ans, Nirvana faisait entrer l'underground dans le mainstream

«Nevermind» ne s'est pas fait sans quelques trahisons à l'esprit et aux préceptes punk si chers aux trois musiciens.

James Bond se comportait comme un violeur dans ses premiers films, estime le réalisateur de «Mourir peut attendre»

James Bond se comportait comme un violeur dans ses premiers films, estime le réalisateur de «Mourir peut attendre»

Cary Fukunaga fait notamment référence à une scène d'«Opération Tonnerre», sorti en 1965.

MC Solaar est à la fois prose et combat

MC Solaar est à la fois prose et combat

Depuis des années, il incarne un rap doux et intelligible qui prône la concorde. Mais en grattant la surface, on découvre un artiste bien plus multiple et frontal qu'il n'y paraît. Rencontre avec un homme perché et peu enclin à la nostalgie.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio