Monde

Comment ne pas fondre quand les zoos lancent un concours de mignoncité

Temps de lecture : 2 min

Les bébés animaux sont un excellent remède contre une baisse de moral. Qui en doutait?

Des animaux qui participent au concours I Zoo de Reid Park / Seattle Aquarium
Des animaux qui participent au concours I Zoo de Reid Park / Seattle Aquarium

Conflits armés interminables, montée des populismes, réchauffement climatique, élection de Donald Trump à la Maison-Blanche... Vous l'aurez certainement remarqué: on a déjà connu le monde dans un meilleur état. Pour se redonner le moral et s'aérer l'esprit, parfois, peu de choses suffisent. Des photos d'animaux mignons, par exemple. C'est ainsi que, un peu par hasard, plusieurs parcs zoologiques se sont lancés, mercredi 25 janvier, dans un concours photographique de bébés animaux sur Twitter.

Tout a commencé lorsqu'une internaute américaine a décidé de lancer un défi à l'aquarium de l'État de Virginie (États-Unis) en lui demandant de partager une photographie de l'un de ses bébés animaux les plus mignons. Une manière de rivaliser avec le parc zoologique national de Washington qui, pour annoncer la naissance d'un bébé phoque dans son établissement, venait de poster une image pour le moins attendrissante.

Quelques minutes plus tard, le zoo du Bronx de New York leur emboîte le pas. Puis, par effet boule de neige, tout le monde s'y met: le zoo du Queens, celui d'Atlanta, de Phoenix, du Maryland ou de Miami. Puisque, comme le veut l'adage, une image vaut mille mots, voici une sélection de nos photos préférées, partagées dans le cadre de concours informel et réunies sous le hashtag #cuteanimaltweetoff –elles sont également disponibles ici.

> L'aquarium de Seattle:

> L'aquarium de Virginie:

> Le zoo d'Atlanta:

> L'aquarium de Seattle:

> Le zoo du Maryland:

> Le zoo de Binghamton:

> Le zoo de San Diego

> Le zoo de Los Angeles

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Trump paiera la cruauté envers les familles à la frontière américano-mexicaine

Trump paiera la cruauté envers les familles à la frontière américano-mexicaine

Cette mesure est si nauséabonde qu’elle finira certainement par se retourner contre son camp.

Syrie: Daech ou les derniers souffles d'un animal blessé

Syrie: Daech ou les derniers souffles d'un animal blessé

L'organisation État islamique parvient toujours à resurgir et mener des offensives meurtrières.

Comment sont choisies les candidates du Bachelor US

Comment sont choisies les candidates du Bachelor US

«Accepteriez-vous cette rose?»

Newsletters