Boire & manger

Une boutique dédiée à la pâte à cookies crue ouvre ses portes à New York

Repéré par Lucie de la Héronnière, mis à jour le 27.01.2017 à 15 h 23

Repéré sur Grub Street, The New York Times, Eat Out

Dans cette pâtisserie d'un nouveau genre, la cuisson est superflue.

Capture d’écran Instagram cookiedonyc

Capture d’écran Instagram cookiedonyc

La pâte à cookies crue semble être une passion partagée aux États-Unis. Des chefs proposent ainsi des desserts à la pâte aux pépites de chocolat, sans la moindre cuisson, et quelques marques commercialisent même de la pâte à cookies crue, spécialement pensée pour être mangée à la petite cuillère… Dō (à prononcer comme «dough», pâte en anglais), proposait déjà divers pots de pâte crue, vendus en ligne.

Mais voilà que ce mercredi 25 janvier, la marque a carrément ouvert une boutique à New York, spécialisée dans cette gourmandise plutôt régressive. Comme le raconte Grub Street, il est donc possible d’acheter des boules (présentées comme de la glace) de pâte à cookies crue dans des petits pots. Il y a différentes «saveurs», comme pépites de chocolat, flocons d’avoine et M&M’s, Fluffernutter (beurre de cacahuète, chocolat noir, pâte de guimauve), Heavenly (Nutella, pépites de chocolat, morceaux de caramel et sel marin) ou encore Salty & Sweet (caramel au beurre salé et chocolat noir). La pâte crue de Dō a un avantage non négligeable pour les fans achetant des plus grosses quantités: elle est aussi conçue pour être cuite (ce qui n’est pas le cas par exemple d’un concurrent uniquement présent en ligne et dans des supermarchés, The Cookie Dough Café)...

Œufs pasteurisés et farine traitée

Mais dans cette pâtisserie d’un nouveau genre, le new-yorkais trouveront aussi une gammes de goûters à la pâte à cookies crue complétement décadents (et soigneusement photographiés façon food porn): cônes façon crème glacée, ice-cream sandwich (glace en sandwich entre deux disques de pâte crue), tarte à la glace à la pâte à cookies, brownie, fudge, milk-shakes… 

En juin, la Food and Drug Administration (FDA) avait officiellement déconseillé aux Américains de manger de la pâte à cookies crue, suite à la recrudescence d’infections liées à une bactérie présente dans la farine, en plus du risque lié aux œufs. Mais Kristen Tomlan, la fondatrice de la marque, a prudemment tout prévu: elle utilise des œufs pasteurisés et de la farine traitée thermiquement.

pâtecookiescrueboutiqueNew York
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte