France / Culture

Carla Bruni: la prochaine Mia Farrow

Temps de lecture : 2 min

A la préfecture de Caen, le 6 juin 2009. Pascal Rossignol / Reuters
A la préfecture de Caen, le 6 juin 2009. Pascal Rossignol / Reuters

«Comment ne l'avions-nous pas déjà prédit depuis longtemps?» s'interroge le Guardian. Woody Allen a demandé à Carla Bruni de jouer dans un de ses films, et la chanteuse-première-dame-pas-du-tout-actrice a dit oui.

Bruni est l'essence même du personnage allenien mineur: sexy, riche, avec ces façons luxueuses et européennes qu'Allen adore, libérée d'une manière comme pré-féministe, avec des aspirations artistiques grotesques, mais que les hommes puissants et follement épris encouragent, dans l'espoir de se glisser dans ses exquises petites culottes.

Selon le Guardian, Bruni ne pourrait pas être une Diane Keaton («elle n'en a certainement pas le talent, et de toute façon se prend un petit peu trop au sérieux pour être la muse d'un grand homme»).

Le Guardian imagine bien Bruni dans le rôle de la jeune prétentieuse dans la galerie d'art de Tombe les filles et tais-toi (Play it again Sam). «Que faites-vous samedi soir?» demande Allen. «Je me suicide».

Mais si l'on ne se retourne pas sur le passé, pour un film allenien d'aujourd'hui, Carla Bruni pourrait jouer un rôle à la Penelope Cruz dans Vicky Cristina Barcelona. Elle serait «une artiste», irait à des dîners mondains, dans un décors sans doute parisien.

S'il s'avérait que Carla Bruni joue vraiment trop mal, le Guardian suggère que sa soeur la remplace.

[Lire l'article comlpet sur le Guardian]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Image de une: A la préfecture de Caen, le 6 juin 2009. Pascal Rossignol / Reuters

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio